Prada : bénéfice en forte hausse sur neuf mois

prada.jpeg

Prada a bouclé son exercice 2011 sur des résultats record, marqués par un bond de 72% de son résultat net à la faveur d'une demande mondiale de produits de luxe qui ne faiblit pas. Le groupe italien, coté à la Bourse de Hong Kong depuis juin, a dégagé un bénéfice net de 432 millions d'euros, un chiffre légèrement supérieur au consensus Thomson Reuters de 416 millions, sur un chiffre d'affaires en progression de 25% à 2,56 milliards d'euros.

Comme tous les grands noms du secteur, LVMH (propriétaire de Louis Vuitton), PPR (Gucci), Hermès International ou Richemont (Cartier), Prada a été dopé par une demande explosive en Asie, par la résistance du marché du luxe aux Etats-Unis et par des flux touristiques qui ont compensé les effets de la crise en Europe.

En Asie-Pacifique, les ventes du groupe milanais propriétaire des marques Prada et Miu Miu ont décollé de 42% pour représenter 35% de son chiffre d'affaires mondial, contre 30% il y a un an.

Un chiffre d'affaires généré en particulier par ses 428 magasins (270 Prada, 108 Miu Miu, 44 Church's et 6 Car Shoe) réalisant à eux seuls 81 % des revenus du groupe. Sur la période, le chiffre d'affaires de ces magasins s'est affiché en hausse de 43 % (+34 % à taux de change constants) généré à la fois par les nouveaux magasins (63 ouvertures sur un an) et par les magasins existants puisque le chiffre d'affaires à périmètre constant est lui en hausse de 18 %.

Tous les marchés sont en hausse. L'Europe en tête avec une croissance de 33 % sur la période. L'explication ? le flot constant de touristes venus en particulier d'Asie-Pacifique dans ses magasins. Les autres marchés n'ont pas non plus à rougir. La zone Amérique s'inscrit en hausse de 28 % et le Japon affiche une croissance de 27 %. Comme on s'en doute, le groupe vend principalement des articles de maroquinerie (63 % des ventes en hausse de 51 % sur la période).

Le groupe Prada a démontré encore une fois qu'il avait les structures et l'esprit d'entreprise suffisant pour générer des résultats positifs et ce, même dans contexte économique international difficile. »

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 11/12/2012