Plus Belle la Vie: "Je souffre du racisme au quotidien"

Nadège Beausson-Diagne, alias la Commissaire Douala de "Plus Belle la Vie" avoue être confrontée au racisme.

actrice.jpg

"Tous les jours, parfois de manière détournée. Je le vois par exemple à la manière dont on me regarde dans les magasins", dit-elle à TV Mag. Son rôle l'a plus exposée à ça. "Quand je suis arrivée dans Plus belle la vie, il y a eu des commentaires du genre: "Une commissaire noire, vous vous croyez aux États-Unis?"... "

Elle avoue qu'elle a recours à l'humour pour couper court à ces attaques. "Quand j'ai commencé, je voulais jouer du Peter Brook, je ne comprenais pas qu'on me colle un exotisme qui ne m'appartient pas. Une fois, dans le scénario de Plus belle la vie, je devais cuisiner un colombo de poulet. J'ai préféré dire que je faisais une blanquette !

Avec humour, on peut se permettre de dire stop." La comédienne qui incarne Sara Douala dans la série de France 3 vient d'achever le tournage d'une fiction, "Family Show", pour France 2. Elle prépare également "un roman sur la résilience".

@7 sur 7 Laura Cerrada

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau