Oscar de la Renta veut concurrencer Calvin Klein

Oscar de la Renta sort son troisième parfum, Something Blue, et espère que cette nouvelle fragrance rencontrera son public. Il a expliqué dans les colonnes de WWD son ambition pour sa création et a fait référence à Calvin Klein, qui a imposé ses parfums au fil des années pour en faire des classiques.

20-6.jpg

Et pour son nouveau parfum, Oscar de la Renta se positionne sur le même créneau de l’amour éternel que la fragrance de son collègue et concurrent, Eternity. « Quelque chose de vieux, quelque chose de nouveau, quelque chose d’emprunté, quelque chose de bleu (ndlr : blue en anglais, et une référence à ce qu’il faut porter le jour de son mariage pour porter bonheur), a-t-il répondu à WWD pour décrire pourquoi son parfum deviendrait un incontournable de l’amour. Nous voulions prendre un peu d’Eternity [de Calvin Klein] ! »

Michele de Bourbon, la vice-présidente senior de la division marketing et vente parfum, a ajouté : « Nous voulions accompagner la mariée. Nous voulions que [le parfum] devienne un style de vie. » Le parfum sera disponible chez Saks Fifth Avenue dès la semaine prochaine, et plus tard chez Bloomingdale.

Le directeur exécutif d’Oscar de la Renta, Alexander Bolen, a expliqué que la compagnie avait travaillé dur pour s’assurer que leurs lignes de parfumerie correspondent à la collection principale. C’est pour cela que Something Blue, le nouveau parfum, est si intimement lié au mariage. La maison a aussi pris soin du packaging accompagnant le flacon.

Ils ont utilisé une pierre bleue rare, appelée Larimar, pour le bouchon. « C’était tellement cher que nous avons dû le refaire [en plastique] », a expliqué Oscar de la Renta. Quant au parfum, il comprend des notes de « fleur blanche » et des extraits de mandarine.

© Cover Media

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 12/01/2013