PATIENCE : DES NOUVELLES D’AMINATOU AHIDJO

Aminatou ahidjo rdpc090913300Depuis près d’un an, la fille de l’ex-président de la République est logée dans un hôtel à Yaoundé au frais de l’Etat.

Depuis le 30 septembre 2013, jour du dernier scrutin au Cameroun, Aminatou Ahidjo, la fille de l’ex-président du Cameroun ne se fait plus voir. Ni dans les médias, encoremoins dans les lieux publics. Vendredi, 1er août 2014, dans un hôtel au coeur de Yaoundé, l’ambiance est studieuse. Dans la vaste cour, peu de mouvements. A la salle de réception de l’hôtel, des hommes déambulent. Lorsque le reporter émet le voeu de rencontrer Aminatou Ahidjo, le réceptionniste nous répond par une question : « Avez-vous rendez-vous ? Sinon, quelle est l’objet de votre venu ? ». Nous n’avions justement pas de rendez-vous avec elle. Le réceptionniste fait appel à deux hommes costauds, aux visages serrés, et aux regards désarmants. Ils s’adressent à nous presque en choeur : « C’est vous qui demandez à voir madame Aminatou Ahidjo ? Pour quelle raison ? Avez-vous rendez-vous ? ». Avant de répondre, ils ajoutent : « Vous ne pouvez la voir que sur rendez-vous c’est le règlement ! »

Selon nos informations, la dernière née des Ahidjo se trouve dans cet hôtel depuis le mois de septembre dernier, et nos interlocuteurs sont ses gardes. Elle est logée aux frais de l’Etat du Cameroun. L’on se rappelle qu’elle a rallié le Rdpc, le parti de Paul Biya, en septembre dernier, au cours d’une cérémonie au siège du parti en présence, non seulement du secrétaire général de ce parti, mais aussi, la quasi-totalité des responsables de cette formation politique. A l’occasion, elle avait déclaré venir participer au rassemblement de tous les Camerounais aux cotés de Paul Biya. Vêtue du pagne du Rdpc, elle a expliqué aux journalistes qu’elle est venue prendre sa carte d’adhésion au Rdpc. Elle a également battu campagne pour son nouveau parti sur l’ensemble du territoire national lors du double scrutin du 30 septembre dernier.

Après les élections, elle a disparu. L’on sait néanmoins qu’elle a effectué trois voyages hors du Cameroun aux frais du contribuable. Elle est également moins active sur sa page facebook. Son dernier poste date de mars dernier, lorsqu’elle écrivait : « Je prie pour mes frères et soeurs du Cameroun ». Entre temps, elle aussi changé la photo de son profil. Elle a mis le cliché de la tombe de son défunt papa. Mais que fait AminatouAhidjo dans cet hôtel. Selon plusieurs sources, elle attend la récompense de son militantisme au sein du Rdpc.

Peut-être. En tout cas, depuis le scrutin du 30 septembre, le gouvernement n’a pas encore été modifié. Elle attend comme plusieurs autres. Elle sort rarement de l’hôtel, et reçoit peu de visites.

© Le Jour : Younoussa Ben Moussa & Joelle Djambou

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau