Révélations: VIETTEL, une propriété de MARAFA, DANPULLO ou des Vietnamiens?

La question est sur toutes les lèvres au sujet du véritable propriétaire de Viettel qui est le troisième opérateur de la téléphonie mobile au Cameroun.

marafa-1.jpg


Le Ministre des Postes et Télécommunications, Jean Pierre Biyiti Bi Essam, qui venait d'effectuer une belle affaire en engrangeant de nombreux millions avec la nouvelle société de téléphonie mobile, se serait embourbé dans une affaire qui pourrait le noyer. Etait-il conscient et lucide lorsqu'il choisissait Viettel au détriment des autres postulants qui étaient sur la liste? Pour tout dire les sources cohérentes affirment que la nouvelle structure de téléphonie mobile approuvée au Cameroun il y a quelques temps et qui promet vent et merveilles aux Camerounais appartiendrait à Marafa Hamidou Yaya et au célèbre homme d'affaire, Danpullo.

La version

Qu'elle soit vraie ou fausse, on sait déjà que l'arrivée des Vietnamiens dans la téléphonie mobile au Cameroun a suscité tant d'interrogations. On a fini par comprendre que ça ne serait qu'une affaire de blanchiment d'argent volé dans les caisses de l'Etat. Ces personnalités se seraient tout simplement cachées derrière les innocents et naïfs Vietnamiens dont le professionnalisme en téléphonie mobile laisse à désirer, on annonce même leur implantation dans de nombreux pays. Alors, le MINPOSTEL, aveuglé par les offres mirobolantes, serait-il tombé mains et poings liés sous le charme de Viettel ?

Ceci à raison dans la mesure où selon les informations puisées à bonne source, il fallait juste choisir le candidat qui avait le meilleur profil et garantissait de nombreux avantage aux membres de la commission de sélection. L'aspect concernant les populations n'aura été qu'un simple saupoudrage. La grande interrogation qui taraude les esprits est de savoir ce qu'il adviendrait si le Chef de l'Etat était mis au courant de la forte implication de Marafa Hamidou Yaya dans ce projet. En tout cas, afin d'éviter toutes les intrigues qui peuvent ressortir dans cette affaire, la société VIETTEL qu'elle soit vietnamienne ou de «Marafaéinne» et complices, toujours est-il qu'ils ne pourront tirer leur épingle du jeu que grâce aux résultats attendus. Le Cameroun étant résolument tourné vers son émergence à l'horizon 2035, l'argent volé et récupéré soit par remboursement direct comme l'a fait Yves Michel Fotso, ou encore à travers des investissements comme celui de Viettel récupéré, sont importants pour le développement et la croissance du pays. On espère seulement que ce ne soit pas par-là que viennent les malheurs du Cameroun, car même le plus idiot connait l'importance de la communication dans un pays et la face cachée de l'iceberg.

Inquiétudes

Qui de la CAMTEL, qui se trouve être I’opérateur historique au Cameroun, Orange, qui est français et derrière Marafa, un anti-Biya en connections avec les Vietnamiens, que pensent-ils? Que se prépare-t-il? Voudraient-ils prendre le pouvoir au Cameroun par le canal des Vietnamiens qui sont d'ailleurs en millier au Cameroun et précisément à Douala et Kribi. Les dessous de l'affaire VIETTEL cacheraient beaucoup de choses quant à la connexion qui existerait entre Marafa, Danpullo et Vietnamiens qui sont d'ailleurs considérés comme des seigneurs de guerre. Les nouvelles technologies d'information et de communication dans un pays, si elles sont mal surveillées, peuvent être considérées comme un couloir pour déstabiliser un régime. Et par mesure de prudence, l'Etat devrait bien revoir la situation de VIETTEL et complices pour que les uns et les autres évitent des surprises désagréables.

© René Noungang | L'Epervier

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau