Reglément de comptes: L'ex-copine de Chantal BIYA a voulu la tuer.Révelation d'une dame menacée de mort pour avoir sauvé la vie de la Première Dame

La nommé Ewodo Marianne Nicole originaire de Monatélé avait été embauchée vers les années 1990 par le couple N. comme ménagère. Le chef de famille Hubert N. étant ancien Ministre de la santé publique. Son épouse Bechielle N de nationalité Suisse médecin, travaille à la BEAC.

chantal-biya-hair-0510-ns-500.jpg

Le couple selon les témoignages de la victime que nous avons rencontré à sa sortie de prison, avait vécu de nombreuses années dans leur résidence au quartier rond-point Bastos sans qu'elle ne soit accusée d'un quelconque manquement. En 2010 Madame Bechielle lui fait savoir que leur fille qui réside en Suisse, Nadine N. va séjourner au Cameroun et qu'elle apprête une chambre. Pour la domestique cela a été une bonne nouvelle, car elle devait pour la première fois faire connaissance de la fille de ses patrons, dont on avait tant vanté les mérites et qualités. Cela fût plutôt et selon ses déclarations, le début de ses malheurs. Nadine N. métis de son état, serait un ennemi juré de Mme Chantal Biya la Première Dame du Cameroun, à cause d'un conflit de jeunesse qui existerait entre les deux, que Nadine N. n'a jamais digéré. Un matin, elle envoie la pauvre ménagère Ewodo Nicole lui acheter les journaux dans un établissement dénommé «pavillon vert» au carrefour Bastos.

La ménagère en achetant les journaux va choisir dans la mêle et en toute naïveté, le magazine Nyanga édité par la Sopecam qui parlait de la Première Dame et d'autres journaux. Nadine N va piquer une colère noire contre la ménagère on dirait que cette dernière était au courant de ses antécédents avec la Première Dame. Le lendemain, alors qu'elle s'attelait à effectuer ses tâches quotidiennes à la cuisine, c'est-à-dire le nettoyage, elle va se rendre compte que le four à charbon dégageait une odeur nauséabonde inhabituelle. Elle va entreprendre les fouilles afin de débarrasser la cuisine, de cette odeur avant que les maîtres des lieux ne la hume. En fouillant dans le four, elle va faire une découverte insolite. Un poulet entier avec à l'intérieur, les photos de la Première Dame et des écorces. Prise de panique, elle va passer un coup de fil à Mme Bechielle N. qui ne se trouvait plus à la maison. Nadine N. qui selon toute vraisemblance était l'auteur dudit acte. Cette dernière va lui notifier son limogeage en tant que domestique dans leur domicile sans autre forme de procès.

L'intention de tuer la Première Dame

Décidée d'éliminer physiquement Chantal Biya, Nadine N ne va pas baisser la garde malgré la découverte de ses plans diaboliques. Elle va même enterrer les photos de la Première Dame dans la tombe d'une de ses sœurs décédée des suites d'un accident de circulation, dans la localité de Batchenga. D'autres photos de la Première Dame seraient enfouies dans un baobab toujours à Batchenga. Notre informateur s'est dit disposé à accompagner une équipe si nécessité il y a vers ces tombes. La détermination de Nadine N ne va pas s'arrêter. Elle aurait ensuite envoyé mystiquement deux de ses chiens mordre la belle-mère du Chef de l'Etat qui est la maman de Chantal Biya. Malheureusement, ces chiens auraient trouvé la mort d'une façon toute aussi mystique qu'était leur mission.

Deux autres chiens vampires vivant actuellement chez elle à Bastos, se déplaceraient nuitamment pour nuire à la Première Dame au Palais d'Etoudi. Nadine N aurait poussé le bouchon plus loin en finançant des coups de fil anonymes en direction de la ligne privée de la première Dame, à hauteur de millions pour que les interlocuteurs pulvérisent Chantal Biya d'insultes et des menaces de mort. Ce qui se serait réellement passé selon le témoin. Nadine N qui serait rentré en Suisse après l'échec cuisant qu'ont connu ses initiatives, serait soupçonnée d'avoir joué un rôle central, dans la mort de Louis Hertz plus connu sous le pseudonyme de (MAC-PAC), homme bien connu du public dont nous préférons faire table rase sur les liens qui unissait ce dernier avec Nadine et la première Dame.

Elle aurait tenté par la suite d'assassiner Mme Louis Hertz (MAC-PAC) nommée Marie Claude avec la complicité d'un médecin de l'hôpital général de Yaoundé le nommé Yves A. Dans sa folie meurtrière, le nommé Gérôme N. cadre à la SNH aurait échappé de justesse des griffes de cette dernière dans un complot préparé avec le concours d'un certain Abdoulaye, ami et collègue de Gérôme N. Pour nuire à la Première Dame; Nadine N. utiliserait les services d'une dame bien connue de l'entourage, la nommée Myriam E. qui serait consul au Cameroun et une certaine Francine M. ex-Secrétaire de Louis Hertz (MAC-PAC) actuellement Secrétaire de Mme Bechielle N à la clinique de la Cité. Depuis que les secrets sont mis à nu par Mme Ewodo, Nadine N. aurait pris fuite et n'entendrait plus revenir au Cameroun.

Après plusieurs tentatives d'assassinats et de viols, Mme Marianne E. dit être prête à tout pour apporter des informations plus denses sur le trafic d'armes qui dans lequel, est impliqué Nadine N depuis plusieurs années. Nadine N passait au minimum deux semaines au Cameroun et deux semaines à l'étranger. Toutes les fois que la Première Dame prenait l'avion pour un séjour privé en Europe, Nadine N prenait l'avion le même jour pour la même destination. Dans sa volonté de confronter les deux parties, le Journal l'Epervier a adressé, une note de recoupement d'information à Madame Bechielle N qui serait le propriétaire de la clinique la Cité situé à un jet de pierre de l'immeuble siège de l'ART. Devant le silence de la concernée, nous reviendrons plus en détails sur les autres faits qui impliquent sa famille notamment, le trafic d'armes. Selon notre informateur Nadine N serait impliqué dans le trafic d'armes et la fabrication de la fausse monnaie. Nous y reviendrons.

© LCN | L'Epervier

Commentaires (3)

1. JACKIE 10/07/2013

2. mbiada duclaire 12/07/2013

trop cool

3. mbiada duclaire 12/07/2013

je voudrais en faire partie

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau