Partouze à L'Hôtel Le Meurice lors du sejour de Paul Biya en France: Où est passée Ashley?

biya-paris-11-01-13.jpg

Les enquêtes menées à Paris et à Nuremberg ne permettent pas toujours de localiser Ashley. Serait-elle issue de l'imagination de contempteurs de Nkoto Emane?

Ashley, la gamine de 16 ans qui d'après certaines révélations récentes parues dans la presse, aurait été la victime d'une partouze organisée par David Nkoto Emma, au début du mois de février 2013, à l'hôtel Le Meurice, lors de la dernière visite officielle du Président Paul Biya en France, reste introuvable. Aucun signe d'elle nulle part comme si elle n'avait jamais existé. Nos fins limiers qui ont eu l'œil de visionner les enregistrements de surveillance vidéo de l'Hôtel le Meurice durant les jours concernés par cette affaire, n'ont pas vu la moindre silhouette d'adolescente franchir, dans un sens comme dans l'autre, ni la chambre occupée par le Directeur Général de CAMTEL, ni même le couloir se rapportant à ladite chambre.

Plus, Michelle Ava, l’étudiante qu'on a dit âgée de 26 ans, mais qui en réalité est infirmière et âgée aujourd'hui de 30 ans, n'est pas parvenue à nous situer sa jeune sœur, laquelle reste introuvable jusqu'à ce jour. Parce que, même les services de police de Nuremberg de AuBenstadt Süd à Südstadt, en passant par Mitte, Nordstadt, Oststadt, Südoststadt et Weststadt, qui auraient retenu la jeune femme du 9 au 11 février 2013, assurent qu'ils ne se souviennent pas de cette affaire.

Ashley serait-elle une créature née de l'imagination fertile de journaliste? La question mérite d'être posée tant cette dernière se trouve être le centre de cette affaire de mœurs qui a défrayé, plus qu'à son tour, l'actualité de ces derniers jours dans le triangle national. Et si la petite Ashley n'existe pas, ceci signifierait qu'il n'y a jamais eu de partouze à l'Hôtel Le Meurice lors du séjour de Paul Biya en France en février dernier.

Auquel cas, à quoi rimerait cette espèce de scoop salace qui a fait les choux gras des médias de la République? Devrait-on conclure avec certains que le présumé scandale sexuel dont Nkotto Emane est accusé d'avoir été l'homme orchestre, ne serait-ce qu'une simple cabale montée de toutes pièces par les artificiers de certains réseaux tapis dans l'ombre qui se combattent pour le contrôle des affaires du pays?

Quel rôle joue Michèle Ava dans cette histoire. Celui de maître-chanteur qui n'aurait pas réussi dans son entreprise? Certaines personnes qui connaissent bien cette charmante personne jureraient que oui.

"La rumeur qui fait ronronner de plaisir et d'aise les détracteurs du DG de la CAMTEL indique, un peu fatigué des ébats avec Michelle Ava, lors du récent séjour officiel de la délégation camerounaise à Paris, il aurait plutôt jeté son dévolu sur la fraîcheur d'Ashley, sœur cadette âgée de 16 ans de sa concubine attitrée.

Une fois secrètement invitée, celle-ci va rapidement faire le voyage de Nuremberg à Paris. Comment cette jeune fille de 16 ans va-t-elle faire pour se retrouver à l'intérieur de l'Hôtel Le Meurice où était également logé David Nkoto Emane?".

En réalité alors, loin d'être un scoop de première main comme on l'a cru au début de l'affaire, la révélation sur le scandale de l'Hôtel Le Meurice ne serait alors qu'une rumeur comme l'affirme l'auteur de l'article lui-même. De même qu'il aurait été difficile voire impossible de franchir le corridor de sécurité du Meurice, et d'atteindre une chambre d'un membre de la délégation du Chef de l'État camerounais.

© La Détente Libre : Morgan Priso

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau