Last minute:Le révérend Bertin Kisob interpellé ce jour à Douala

Après le lancement des manifestations ouvertes ou secrètes pour un changement Démocratique de régime au Cameroun par le (Rev).

Bertin kisob e1331954028293 466x350

Bertin Kisob, Président du Cameroon Party For Social Justice, CPSJ – parti politique, à travers une marche à pied secrète et silencieuse du monument de la réunification de Buea au pont du Mungo du 01/10 au 20/10/2014, Kisob a entamé avec une manifestation solitaire, pacifique et ouverte ce Mercredi 26 Novembre 2014 à 10 heures du Boulevard de la liberté Il a été stoppé au niveau de la cathédrale Saints Pierre et Paul de Bonadibong par 4 agents de la police.

Ils l’ont mis de force dans un véhicule noir de marque Prado qui a pris la direction du quartier administratif de Bonanjo. Compte tenu de la violence de cette arrestation, « nous avons peur pour son bien être » affirme- t- on dans son entourage. Au demeurant, le révérend Kisob avait prédis au cas où il est « arrêté comme il l’a été à Bamenda le 06 novembre 2014, il commencera immédiatement une grève de la faim illimitée jusqu’au départ de BIYA ». Pour lui « il est préférable de mourir que de continuer à vivre, après 32 ans, sous le régime qui ne respecte même pas la LIBERTE D’EXPRESSION »

Franck BAFELI @ camerbe

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau