L’ESCROC SE DÉGUISAIT EN PROSTITUÉE

Claude Magnagué, 24 ans, se déguisait en femme pour arnaquer les hommes. En effet, le jeune homme qui vit à Mokolo, un quartier populaire de Bertoua, a eu l’ingénieuse idée de se travestir pour gagner sa vie.

prostitution-1094675.jpg

Il se faisait appeler Kaline et fréquentait les mêmes bars mal fâmés que les prostituées de la ville. « Quand un client m’accoste, je n’hésite pas. On s’arrange sur le prix et puis on se déplace pour son domicile », a t-il déclaré, peu après son interpellation. Une fois arrivé chez sa victime, Claude essaie de la distraire: « Lorsqu’on arrive dans la chambre de mon client, je lui dis que j’ai faim et le prie de me trouver de quoi manger.

Pendant qu’il va acheter quelque chose à me mettre sous la dent, j’en profite pour le dépouiller de son argent et d’autres objets de valeur qu’il a chez lui. Puis je me sauve », explique l’escroc. Cette technique a marché jusqu’au jeudi 24 janvier dernier, lorsque Kaline se fait accoster par Julien T. Le marché conclu, le couple se rend au quartier Mornou ou réside Julien.

Aussitôt arrivé au domicile de Julien, ce dernier essaye de passer à l’acte. Kaline lui résiste et exige d’abord un repas. Julien court acheter un morceau de poisson braisé et une bière. Mais avant d’y aller, il prend soin de verrouiller la porte de la chambre. Une fois rassasiée, Kaline ne cède toujours pas, prétexte un malaise et demande à son client d’attendre le petit matin. Il insiste et découvre la supercherie.

Le pseudo-Kaline sera copieusement bastonné. Informés de la situation, les Equipes d’intervention rapide (Esir) sont immédiatement descendues sur les lieux. Claude Magnagué a été mis à la disposition du commissariat central de Bertoua, où il médite son sort en ce moment, en attendant d’être présenté au procureur de la République. Depuis son arrestation, les plaintes de ses victimes affluent au commissariat central de Bertoua.

© Source : Le Jour

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau