Garoua: Un presumé preneur d'otages brûlé vif

Le phénomène de prise d'otages dans la partie septentrionale du Cameroun surtout dans le Nord et l’Extrême-nord prend de l'ampleur du jour au lendemain.

Le phénomène de prise d'otage dans la partie septentrionale du Cameroun surtout dans le Nord et l’Extrême-nord prend de l'ampleur du jour au lendemain. Des brigands font éruption dans les villages ou concessions et emportent des enfants en retour des rançons. Jeudi dernier, Cinq individus armés avec des armes de fabrication locale ont fait irruption dans le village BOUGEL dans le département de la Benoué et ont pris un garçon d'une vingtaine d'année en otage.

Pour sa libération, les brigands réclamaient une somme de 3 millions de FCFA à la famille. Pour démontrer leur sérieux à la famille de leur victime, ils ont à l'aide d'une machette, blessé le jeune garçon. La famille a alerté le voisinage qui est sorti en renfort. Le renfort va se jeter sur l'un des brigands malgré les tirs de coups de feu. Les autres complices vont prendre la fuite. Le brigand malheureux sera brûlé vif. Malgré l’intervention de la gendarmerie (Gping) de Garoua, Amadou Abdoulaye rendra l’âme sur place.

© PETER KUM | Cameroon-Info.Net

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau