Douala - Bonamoussadi: Une ménagère égorgée

La jeune Dolande E. 15 ans, ménagère dans un domicile au quartier Bonamoussadi non loin du carrefour «Yoro Joss», a été froidement assassinée lundi après-midi. D'après des informations recueillies auprès du commissariat du 12e arrondissement de Bonamoussadi. Dolande exerçait ses talents au profit de la famille Mapouna. Aux environs de 15h, le taximan qui dépose d'habitude les enfants de la maison arrive. Il sonne à plusieurs reprises sans obtenir de réponse. Inquiété par ce silence, il fait finalement appel à la propriétaire de la maison, Arlette Rita Mapouna.

Celle-ci ne tarde pas à regagner le domicile, dont les portes sont fermées. Arlette Mapouna fait aussi appel aux voisins qui décident d'enfoncer la porte. A l'intérieur, c'est le choc et la stupeur: la femme et les voisins découvrent le corps de la jeune fille baignant dans une mare de sang, l'artère de la gorge tranchée et sans ses sous-vêtements. Le premier constat fait état d'un téléviseur volé. Rien d'autre n'a été pris dans la maison.

Qu'est-ce qui s'est réellement passé? L'enquête ouverte devra permettre d'apporter une réponse à cette interrogation. Le corps de Dolande a été déposé dans une morgue de la place.

© M.O.M | Cameroon Tribune

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau