Douala: 7 boutiques consumées au marché Mbopi

Le drame est survenu dimanche, 28 avril 2013 aux environs de 14 heures dans cet espace marchand, le plus grand d’Afrique centrale.

Un court-circuit provoqué par le retour brusque de l’électricité serait à l’origine de ce drame. Un dimanche, 28 avril 2013 plutôt agité à Douala. C’est le moins qu’on puisse dire face à cette tragédie qui a, une fois de plus, frappé le marché Mbopi. Il est environ 14 heures lorsqu’un foyer d’incendie se déclare dans une parfumerie située dans le bloc 4 de cet espace marchand en l’absence du propriétaire.

Une foule immense accoure aussitôt vers la zone sinistrée et essaie de limiter l’ampleur des flammes avant l’arrivée des sapeurs pompiers. « Nous avons vu les flammes apparaître sur l’une des toitures et on a aussitôt alerté les sapeurs pompiers. Pour l’instant on ignore encore les causes de l’incendie. En attendant les résultats de l’enquête on compte environ 7 boutiques qui sont touchées », déclare Evariste Kengne, un commerçant. A en croire certains témoins, un court-circuit provoqué par le retour brusque de l’électricité serait à l’origine de ce drame. « Il y a un commerçant qui a oublié d’arrêter son compteur.

Son réfrigérateur a explosé avec le retour brusque de l’électricité », affirme une vendeuse. Selon certains témoins, l’intervention prompte des sapeurs pompiers a permis de circonscrire et de limiter la propagation des flammes. Sur le site, grande est la consternation. Gendarmes et policiers montent la garde et filtrent les entrées. Tandis que les victimes essaient de sauver les restes de leur marchandise des cendres. Il faut noter que ce secteur du marché est spécialisé dans la quincaillerie, les ustensiles de cuisine, les bijouteries et parfumeries. Cet incendie, il faut le rappeler survient 7 mois après un autre qui s’était déclaré les 26 et 27 octobre 2012. Et avait consumé une centaine de boutiques. Un court-circuit en était la principale cause avancée par les témoins.

@Marie Louise Mamgué (Stagiaire)/ Le Messager

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 29/04/2013