Cameroun : Un Fou se délecte au Carrefour Emia

La scène relève de l’inédit et confirme l’assertion selon laquelle : «Le fou, c’est celui qui a tout perdu, sauf, la raison.» Un aphorisme qui fait toujours autorité de la chose écrite. En effet, le mercredi 30 janvier 2013, aux environs de 11H30, à hauteur du Carrefour de l’Emia, un spectacle alléchant captive les passants.

Ce jour-là, alors que le débit de boisson environnant était ravitaillé à partir d’un pousse-pousse, et que tout semblait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles, voilà que les produits se retrouvent au sol. Pendant que certaines bouteilles explosent, d’autres restent intactes mais impropres désormais à la conservation.

Pendant que tous les passants se tapaient des bouteilles et buvaient à bouche que veux-tu, un fou, passant aussi par là, ne s’est pas posé de question. Lui aussi, s’est saisi d’une bouteille de Castel Beer, qui a avalé à la trompette comme pour rattraper le peloton des buveurs. L’insolite est qu’il a pris soin de regarder dans la capsule s’il avait un gain.

Comme si cela ne suffisait pas, ce fou a pris place sur un casier vide et s’est mis à « siffler » les Castel à la stupéfaction générale. Les uns et les autres se demandaient si cette forte dose d’alcool ne le rendra pas davantage fou furieux.

© Source : Le Soir

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau