Cameroun: Un coupeur de route abattu à Garoua après avoir dévalisé un responsable de la Sodécoton

Malgré les efforts des pouvoirs publics, le phénomène persiste dans le septentrion. Le jeune Hamadama a trouvé la mort le 22 décembre dernier, dans la localité de Boula-Ibib situé à une cinquantaine de kilomètre de Garoua.

Hamadama et son groupe de coupeurs de route avaient réussi a emporté plus de 600 000 frs, une motocyclette et autres objets de valeur, après avoir cambriolé le domicile d’un responsable de la Sodécoton résidant dans cette localité. Cet argent devait servir à désintéresser les cultivateurs du coton le lundi matin. Avant que ce groupe de hors la loi ne finisse leur opération, le responsable de la Sodécoton a alerté la population qui à son tour, a lancé la chasse à l’homme.

Les complices de Hamadama vont réussir à se fondre dans la nature mais la foule enragée va tomber sur ce dernier pour lui administrer une correction qui le fera passer de vie à trépas. La création des corps d’élite comme le Bir ou encore le Gpign avait mis une pause sur le phénomène de coupeurs de route. Mais avec l’avènement de la fête de fin d’année, ces derniers ont repris du service.

© Peter Kum | Cameroon-Info.Net

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau