Cameroun – MAKENENÉ: Le sous-préfet tire sur la foule

La semaine écoulée, alors que les militants de l’Union des mouvements sociaux (Usm), de Pierre Kuemo, tenaient une réunion dans un domicile privé, le «chef de terre» débarque arme aux poings et se met à tirer en l’air.

arme-1.jpg

Il a ainsi crée la débandade, non sans rappeler que la campagne n’avait pas encore commencé. Dans la foulée, il a mis en garde ceux qui voteront pour l’opposition, oubliant que les populations promettent un vote-sanction contre le Rdpc, pour avoir réinvesti le Maire sortant sans aucun état de service, M. Siankam Tchamo.

Selon nos informations, courroucées, ces populations ont déjà acheté des machettes pour faire la peau à ce Maire en cas de réélection. Dans cette contrée où trois partis politiques sont en compétition (Rdpc, Usm et Sdf), il y’a un candidat dont le nom figure à la fois sur les listes de l’Usm et du Rdpc.

Commentaires (2)

1. Kwayep sylvador 30/08/2014

je serai toujours avec le sdf tous ceux que le sous préfet fait retombera sur lui mais j aimerai dire au ressortissant de mak de rester en garde car, tout ce beau monde vient tout simplement nous ruiné s'ils sont là c'est grâce a nous cessons d’être traite et faisons développer notre beau village réunissons nous pour le développement de makenene

2. Kwayep sylvador 30/08/2014

si le banditisme s'accentue chez nous c' est à cause de la mauvaise politique de notre environnement nous sommes divisés en deux. Pourquoi cette division;serons nous la main et formons un ils nous suivrons;ils ferons ce que nous voulons si et seulement si ce que nous désirons est bien et va dans le sens du développement chers jeune,demandons a notre administration de nous apprendre à cultiver et non nous nourrir comme si nous étions des lépreux s'ils ne font rien pour nous ne militons plus en leur faveur apprenons a refuser pou pouvoir vivre plus longtemps que de prendre leur cadeaux empoissonné

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau