Cameroun : Le général Semengue accusé de détournement

pierre-semengue290711480.jpg

L’annonce en a été faite hier à Yaoundé par Emile Onambelé Zibi, le président de l’Association des clubs d’élite du Cameroun (Acec), au cours d’un point de presse qu’il a donné au siège de Tonnerre kalara club.

« Compte tenu de tout ce qui prévaut et des difficultés que nous rencontrons, nous sommes obligés d’arrêter de jouer, faute de moyens. Nous avons des clubs en déplacement. Ils vont jouer en matchs avancés. Nous savons qu’il y a trois matchs avancés et après, plus rien. Nous arrêtons jusqu’à ce que la totalité de la subvention nous soit versée. S’il n’y a pas d’argent, nous n’irons plus au stade. Nous ne jouons plus. On attend la subvention de l’Etat».

Emile Onambelé Zibi était assisté de Norbert Nya, le secrétaire général de l’Acec, Céline Eko, conseiller au bureau de l’Acec, Aimé Léon Zang et Yves Eyebe, tous deux commissaires aux comptes adjoints. « Nous avons rencontré beaucoup de difficultés. Au niveau des finances, au niveau de la manière de diriger ce championnat. Nous avons été patients. Il y a des moments où nous avons été taxés de tous les noms d’oiseaux. On nous a prêté même des intentions qui n’étaient pas les nôtres. Vous imaginez, contrairement à ce qui se passait quand c’est la Fécafoot qui dirigeait les opérations, qu’on a commencé un championnat sans subventions ni maillots.

C’est en ce moment qu’on reçoit tout cela au compte-gouttes et quels équipements mêmes ! Parce qu’il y a eu trop de transactions », fustige le président de l’Acec. Mais, surtout, Onambelé Zibi évoque une menace qui pèse sur le championnat : « Il y a des officiels de matchs qui ne sont pas payés. Ça va tout changer et on va tomber dans une sorte de mafia. Un arbitre qui n’a rien vendra chèrement son coup de sifflet. C’est ce que nous voulons éviter. La Fécafoot a versé les montants correspondants à la Ligue pour la gestion de la phase aller. Cet argent est porté disparu ».

A la Lfpc, l'on n’est au courant de rien. "les programmations pour les 10ème et 11éme journées vont être publiées dès ce jour. Nous n'avons encore reçu notification de rien à ce sujet. La semaine dernière, les clubs ont juste écrit pour signaler leurs inquiétudes quant au non-payement des officiels", a indiqué Abel Thierry Onana du département de la communication de la Lfpc.

© Le Jour : Achille Chountsa

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau