Cameroun: Joseph Antoine Bell et les autres candidats recalés à l’élection à la Fécafoot ont rencontré Joseph Owona ce lundi

Comme prévu, les cinq candidats à la présidence de la Fédération camerounaise de football dont les dossiers ont été rejetés jeudi dernier pour diverses raisons, ont rencontré ce lundi soir au siège de la Fécafoot à Yaoundé, Joseph Owona, le président du Comité de normalisation et de la Commission électorale à la Fécafoot.

Candidats recales a la fecafoot et j owona 24112014 001 thn 475

Les conclusions ou les résolutions prises au cours de cette rencontre n’ont pas été rendues publics. Le département de la Communication de la Fécafoot s’est limité à faire savoir que «Les cinq personnalités dont les candidatures ont été jugées inéligibles par la commission électorale de la FECAFOOT ont toutes répondu présent à l’invitation du Pr. Joseph OWONA. Après environ une heure d’échange, les différents candidats à la candidature sont repartis en s’abstenant de toutes déclarations à la presse». Joints au téléphone par Cameroon-Info.Net, Atah Robert, Frédéric Nyongha, Robert Pene, Joseph Antoine Bell et Mebande Brigitte ont insisté sur ce qui parait comme le mot d’ordre: Motus et bouche cousue. «N’insiste pas s’il te plait. Tu sais que je ne peux rien te cacher.

Quand le moment sera indiqué, je vais tout te dire» a réagi l’un des candidats recalés qui consent finalement a confier qu’ils attendent un geste du côté du Gouvernement. En attendant, la Commission électorale a exceptionnellement fixé un autre délai qui court jusqu’au mercredi 26 novembre 2014 au profit des candidats recalés à qui l’on demande d’aller compléter chacun sa liste. «Si on n’a pas pu constituer une liste depuis dans les délais, ce n’est pas en nous donnant des mois qu’on va le faire.

Quand je vais voir les délégués, chacun me demande cinq millions de FCFA. Vous croyez que je vais prendre cet argent où ? Donc, dans ces conditions, il est impossible d’établir une liste complète» s’indigne un candidat recalé. Pour l’Assemblée générale élective de la Fécafoot du samedi 29 novembre prochain, seul Tombi A Roko Sidiki est jusqu’ici candidat à la succession de Iya Mohammed à la présidence de la Fécafoot.

© Adeline Atangana | Cameroon-Info.Net

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau