Cameroun - Garoua: Effusion de joie à l'arrivée de Haman Adama

Une foule bigarrée d'enfants, jeunes, hommes et femmes, a réservé un triomphe à l'ex-Minedub, mercredi dernier.

haman-adama-055-pnk-ns-600.jpgHaman Adama Photo: © Peter KUM/Cameroon-Info.Net

Loin de ressembler à une ancienne prisonnière, condamnée par la justice pour détournements de deniers publics, Mme Haman Adama a été accueillie comme une princesse dans sa ville natale. Ce sont des cris de joie ou encore des larmes de joie, des youyous, des sons des flûtes qui ont accueilli l'ancienne commissaire au compte du Rdpc, visiblement affaiblie par le stress quotidien du milieu carcéral qu'est la prison centrale de Kondengui. Qu'on soit de l'opposition, du parti au pouvoir, du Nord ou du Sud du pays, tous se sont rendus massivement à l'aéroport international de Garoua ou encore à son domicile sis au quartier Marouaré accueillir celle qu'on appelle affectueusement à Garoua «la maman».

Elle-même n'en revient pas. «Ça fait chaud au cœur de voir cela. Je pensais avoir perdu ma place, je me rends compte que je l'ai retrouvée», lance-t-elle à la presse. Pour les chefs traditionnels comme pour ses proches, les mots manquent pour exprimer la joie ressentie. «L'heure est à la joie, à la gaieté et à l'euphorie. Je constate que notre grande sœur n'a pas beaucoup changé malgré la souffrance de la prison. Elle garde sa ferveur et son dynamisme habituel», dira Mohamadou Midjawa, Lawan de Foulbéré 5. Le Maire de Garoua 1er Ishaga Malam Labarang remercie le Ciel pour avoir permis que leur «sœur ainée» revienne en bonne santé.

C'est le même son de cloche pour sa nièce Aissatou Babagourine, qui en plus de remercier le Bon Dieu en larmes, le fait également en direction du Président de la République qui a contribué pour cette libération. Abdoulaye Djeido, journaliste à la station régionale Crtv-Nord se dit comblé et touché par cette solidarité sans borne des populations de Garoua indépendamment de leurs chapelles politiques, religieuses à l'endroit de cette grande militante du Rdpc. Mme Djon Marie Rose, Secrétaire de Mme Haman pendant de nombreuses années, a tenu à voir de ses propres yeux le retour de sa «patronne» mercredi soir à Garoua. Elle est partie de Yaoundé pour vivre en direct ce chaleureux accueil dont seules les populations de Garoua ont le secret. Arrêtée le 6 janvier 2010 puis écrouée à la prison de Kondengui le lendemain pour détournement de deniers publics, Mme Haman a été libérée le 19 septembre dernier par le Tribunal criminel spécial (Tcs) pour avoir restitué 212,5 millions de FCFA à l'Etat du Cameroun. Elle entend au cours de son séjour en terre natale, battre campagne pour le compte du Rdpc; le «parti de cœur».

Joker du Rdpc à Garoua?

L'ancienne Ministre de l’Éducation de base Haman Adama est au centre de toutes les admirations depuis son arrivée à Garoua. Au cours de la réunion d'évaluation de la campagne du Rdpc tenue hier dans le chef-lieu de la région du Nord, elle a pratiquement occulté par des applaudissements, youyous et admirations celle qui l'avait remplacé à ce poste après son interpellation en janvier 2010 à savoir: Youssouf Hadidja Alim. Sa maison ne désemplit pas depuis qu'elle est arrivée. Qu'on soit de l'opposition ou du parti au pouvoir, tous accourent saluer «la maman». Sa présence à la permanence du parti ce jeudi à Garoua a attiré une foule immense comme lors de son arrivée mercredi soir à l'aéroport international de Garoua.

Preuve qu'elle est très aimée par les populations dans le département de la Bénoué et surtout à Garoua. «C'est Mme Haman qui peut faire bouger les choses en faveur du Rdpc à Garoua. Même Aminatou n'a pas cette capacité», a lancé un militant de ce parti à la permanence du parti. A peine arrivée, l'ancienne pensionnaire de Kondengui a déjà un poste. Elle a été nommée par le lamido de Rey-Bouba, président de la commission régionale de campagne du Rdpc, Aboubakary Abdoulaye, vice-présidente de la commission régionale de campagne du Rdpc, reléguant au second plan, Youssouf Adjidja Alim, celle qui est depuis longtemps, présidente de la commission départementale. Haman Adama sera d'ailleurs la superstar d'un meeting du Rdpc prévu ce vendredi. Un meeting qui, c'est une évidence, va drainer du beau monde.

© TELESPHORE MBONDO | Mutations

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau