CAMEROUN - ESCROQUERIE : LE PARQUET CHARGE M. EMVOUTOU

Une audience a eu lieu le 31 décembre 2013.. L’audience dans l’affaire ministère public, King Kevin Vosogo contre Marlène Emvoutou s’est tenue le 31 décembre dernier au Tribunal de première instance de Yaoundé, centre administratif.Marlene emvoutou sur stv 2013 004 ns 500

Il était question que le parquet se prononce sur les bordereaux de transfert d’argent et les faux visas que les plaignants avaient présentés au tribunal pour justifier les faits d’escroquerie dont ils disent être victimes. Le ministère public a estimé que ces bordereaux de transfert sont suffisants. Après la position du parquet sur lesdites pièces, le tribunal a demandé à Christian Ndongo, l’avocat de Marlène Emvoutou, de présenter la défense de son client.

L’audience reprend ce 7 janvier au Tribunal de première instance de Yaoundé, centre administratif. Marlène Emvoutou a été interpellée le 15 juillet 2013. Candidate lors de la dernière élection à la présidence de la Fécafoot, elle est accusée d’avoir extorqué plus de 25 millions de F.Cfa à douze jeunes Camerounais. Ces jeunes affirment que Marlène Emvoutou avait promis de les envoyer au Qatar pour se former dans des clubs de football professionnels.

© Le Jour : Prince Nguimbous

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau