Cameroun : elle se tue avec l’arme de son mari à Beedi(Douala)

pistolet300113300.jpg

Alliance N., 26 ans, s’est tiré une balle dans la tête samedi. Le mobile serait la jalousie.

C’est une scène d’horreur que Nembot M. découvre dans la chambre conjugale cette nuit de samedi 26 janvier 2013.

Sa deuxième femme, à qui il avait parlé quelques minutes plus tôt, a la tête en sang.

Alliance N. 26 ans, commerçante, vient de se donner la mort. Elle s’est tiré une balle dans la tête avec l’arme de son mari, homme d’affaires.

Le drame se passe au quartier Beedi, lieu dit « Entrée Charlie ».

Selon le mari, il venait à peine de rentrer d’un voyage effectué à l’Ouest, où il assistait à l’intronisation de son frère. Arrivé à Douala tard, il téléphone plusieurs fois à sa deuxième femme.

En vain. Il veut annoncer à sa bien-aimée, avec laquelle il a convolé il y a juste un mois, son entrée dans la ville. Lorsqu’il arrive enfin devant le domicile, il toque à la porte, la rappelle sur son portable, sans réponse.

C’est plutôt sa première épouse qui lui ouvre la porte. Nembot M. se dirige vers la chambre d’Alliance. Une dispute éclate tout de suite entre les deux conjoints.

Il sort quelques instants pour prendre de l’air. A peine est-il sorti qu’un coup de feu retentit dans la chambre. Alliance N. aurait récupéré l’arme de son mari, qu’il venait de déposer au chevet, et se serait donné la mort. La brigade de gendarmerie de Ndogbong mène l’enquête.

© Cameroon Tribune : Josy MAUGER

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau