Cameroun,Chronique Nkongsamba FM:Vous avez dit que les camerounais aiment le Kongossa ?

Les camerounais en général et les nsambalais (les gars de Nkongsamba) en particulier ont la fâcheuse habitude de se mêler de ce qui ne les regarde.

arbrepalabre.jpg

A longueur de journée, le Kongossa est devenu l’un des sports favoris. On avait un moment pensé que c’était une affaire de femme. Détrompez-vous. En la matière, les hommes reprennent le flambeau. Femmes distinguées comme jeunes filles de bas de quartier, hommes respectés comme garçons désœuvrés, personnalités de haut rang comme agents subalternes, tous s’y sont mis.

Les uns vous parleront avec une assurance déconcertante des problèmes conjugaux des voisins avec lesquels ils n’entretiennent pourtant aucune relation de confidence. Les autres décortiqueront avec détails –imaginés bien sûr- les mésaventures de telle personnalité prise dans les mailles de la justice ou de la police. Certains vous expliqueront comment l’ancien camarade de classe – envers lequel ils gardent une rancune tenace- s’est fait virer de son emploi. Les derniers confirmeront avoir été témoins oculaires de tel évènement ou avoir entendu directement la personne concernée dire que…

Certes à la faveur du désœuvrement et du chômage, le prétexte est tout trouvé pour se trouver dans les bars et la gargote à longueur de journée pour médire, malparler, insulter, discréditer et faire de la délation sur des gens ou des questions dont on a aucune connaissance précise ni éléments pertinents d’analyse. Mais tout de même. A l’analyse, ce n’est pas plus seulement l’ennui qui les fait nuire aux autres. Mais c’est surtout la jalousie, l’envie, le complexe, la rancune, la vengeance… Vous avez dit que les camerounais aiment le Kongossa ? On va faire comment pour que ca s’arrête ?

Chronique sur http://www.nkongsambafm.org

© Source : Nkongsamba FM

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau