Cameroun - BRAQUAGE ECOBANK : La gendarmerie interpelle deux suspects

prisonnier-en-menotte.jpg

Ils sont soupçonnés d'être impliqués dans l'attaque de l?établissement financier d'Ecobank qui a causée la mort de deux gendarmes.

L’enquête ouverte à la suite de la récente attaque d’Ecobank, agence du marché Congo le mardi, 23 avril 2013 à Douala progresse. A en croire Edgard Alain Mebe Ngo, ministre de la Défense (Mindef), deux personnes impliquées dans cette attaque qui a causée la mort de deux gendarmes ont été interpellées. «La gendarmerie vient d’interpeller deux personnes dont nous avons la conviction qu’elles ont jouées un rôle déterminant dans le braquage qui s’est produit au détriment d’Ecobank», se réjouit le Mindef avant de poursuivre.

«Nous sommes persuadés que l’exploitation de ces deux suspects va nous permettre de remonter la filière qui va nous permettre d’appréhender les véritables commanditaires du braquage. ». Toutefois, aucun détail ne fut donné, ni sur l’identité de ces personnes, ni sur le lieu où elles sont actuellement détenues. Edgard Alain Mebe Ngo fit ces déclarations lors d’une visite à Douala vendredi dernier. Le ministre de la défense était venu réceptionner un important don composé d’engins de génie civil qui doit être attribué au génie militaire.

Il profita de l’occasion pour adresser ses félicitations aux forces de défense et de sécurité. «Féliciter et encourager nos forces de défense d’une part. Mais également de demander à la population et à l’ensemble du corps social de continuer à coopérer avec nos forces de défense», recommanda le Mindef. Qui reconnut également que «les forces de défens ne peuvent véritablement exercer certaines missions que si elles bénéficient et de la confiance de la population et de l’aide de la population.»

© Mutations : BLAISE DJOUOKEP

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau