Camair-Co est accusée d'avoir utilisé,pour sa campagne publicitaire, la photo d'une jeune fille sans le consentement de ses parents !

La Compagnie aérienne est accusée d'avoir utilisé, pour sa campagne publicitaire, la photo d'une jeune fille sans le consentement de ses parents !

camair-co-avion-004-thn-475.jpg

Moins d'un mois après avoir pris fonction, la nouvelle équipe dirigeante de Camair-co (Frédéric Mbotto Edimo, DG et Edouard Akame Nfoumou, PCA) pourrait voir leur compagnie entrer dans une zone de turbulences aux origines totalement inattendues.

En effet, nombreux sont les camerounais, du Cameroun et de la Diaspora, qui ont vu passer ici et là, l'annonce ci-dessous dans laquelle Camair-co faisait la promotion de son offre "Un été familial" pour la période allant du 1er Juillet 2013 au 30 Septembre 2013. Une offre qui, on l'espère pour la compagnie, a porté ses fruits.

julie-pub-camair-co-2013-ns-500.jpg

Le problème est que pour cette campagne publicitaire, la compagnie Camair-co a utilisé la photo de la jeune J. M., 9 ans, sans le consentement de ses parents. Ces derniers, furieux, ont décidé de porter l'affaire devant les tribunaux ! Le jeune couple belgo-camerounais, vivant aux Etats-Unis depuis plusieurs années, reconnait avoir été approché il y a plusieurs mois par Thierry Gervais Ngango, de l'équipe de Marketing et Communication de Camair-co, en vue d'obtenir l'autorisation d'utiliser ladite photo pour les campagnes publicitaires de la Compagnie et précisément pour la campagne "Un été familial" comptant pour l'été 2013.

Pour cette photo et éventuellement d'autres que Monsieur Ngango avait pioché sur la page Facebook de la mère camerounaise, la compagnie offrait en tout et pour tout, un billet d'avion Paris-Yaoundé ou Paris-Douala, valable pendant un an. Cette offre, jugée "ridicule et insultante", a été déclinée par les parents. En dépit de ce refus, la Compagnie aérienne a tout de meme mis son projet à exécution, sans meme prendre la peine d'en informer les parents. Qu'elle ne fut donc pas la surprise de la jeune mère lors qu'elle recoit, de Paris, ce vendredi 11 Octobre 2013, un coup de fil d'un ami ayant reconnu la photo de son enfant ! Joints au téléphone, les jeunes parents, qui estiment avoir été abusés, ont décidé de trainer la Compagnie aérienne en justice.

Affaire à suivre...

© Cameroon-Info.Net

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau