Bamenda: Elle se fait fouetter devant son gars

La journée du 11 février restera à jamais marquée dans la tête de Cynthia et celle de son amoureux, elle a reçu une caresse d’un autre genre.

Mobil Nkwen à Bamenda, la foule se réunit autour de trois personnes. Parmi elles, Cynthia, 16 ans, Saint John, 21 ans et Pa Ro, 54 ans. L’adolescente est en pleurs et supplie son tuteur qui est armée d’un bâton et vient de la ruer de coups.

C’est l’intervention de la foule qui a stoppé le tuteur dans sa décision de taper les deux tourtereaux. À l’origine de ce spectacle, une histoire de mensonge qui a rattrapé la jeune fille. Elle aurait porté sa tenue de classe ce matin et pris son argent de poche en prétextant qu’elle se rendait au défilé avec son établissement.

Après son départ, une camarade de classe s’est rendue chez elle et a, sans le savoir, trahi Cynthia. Une fois au courant de la supercherie, Pa Ro a décidé d’aller faire un tour en espérant croiser son enfant. C’est dans le taxi qui le menait à Commercial Avenue que le père a aperçu les deux tourtereaux bras dessus bras dessous.

Cynthia qui a quitté la maison en tenue de classe ne l’avait plus, et portait une culotte jeans mini, ainsi qu’un maquillage digne des stars de Hollywood. Étonné devant ce spectacle qui s’offre à lui, le père, après avoir questionné sa fille, n’a pas attendu sa réponse pour la taper. Saint John a échappé à un coup de poing en voulant intervenir. C’est après une trentaine de minutes de persuasion de la part de la foule que Pa Ro a décidé d’aller achever la punition de sa fille à la maison. Quant à Saint John, il n’oubliera pas de sitôt cette Saint Valentin anticipée.

© Salma Amadore | Cameroon-Info.Net

Commentaires (1)

1. MARCEL PIEBOJI PIEBOJI (site web) 19/02/2013

Sa c'est un père qui veux un lendemain meilleur pour sa fille, courage PAPA tu fais bien ton travail

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau