Atterrissage raté pour une voyageuse de nuit

aterrissage.jpg

Les populations du quartier Mvog-ada ont été les témoins d’un atterrissage qui les a laissé sans voix.

C’est à 10h en pleine journée que la foule est attirée par la présence d’une grand-mère au lieu-dit Dispensaire. C’est le toit de la station MRS qui lui aurait servi d’aéroport, car la croyance populaire dit qu’elle serait apparue de nulle part, « du ciel » disent certains.

Non loin de là un jet de pierre est présent à côté de la pharmacie du coin. En approchant, c’est une vieille maman vêtue d’une robe en tissu pagne, d’un foulard négligemment attaché sur la tête et pieds nus, qui a pris place sur l’escalier d’un local, épuisée et triste.

Un cercle se referme autour d’elle et des interrogations commencent en toutes les langues locales, pour savoir de quelle tribu elle est. Ils lui ont demandé ce qui s’est passé? Malgré la peur qui se lit dans ses yeux, la vieille dame s’exprime en pleurant en expliquant, « je me suis rendue en Allemagne la veille pour rendre visite à ma fille qui s’y trouve et je ne sais pas comment je me retrouve là».

Ses explications tantôt en langue Bassa, tantôt en Pidjin ont semé le doute chez les riverains qui n’arrivaient toujours pas à trouver une explication à ce phénomène. Les éléments de la Sûreté Nationale qui patrouillaient dans le coin l’ont embarqué pour poursuivre l’interrogation dans leurs locaux. Des évènements pareils sont apparus dans diverses régions et quartiers de Yaoundé.

Ils mettaient en question au grand jour des histoires de sorcellerie et de voyages nocturnes où des enfants étaient invités à participer. Certains ont été victimes de la justice populaire, d’autres ont pu s’échapper ou être sauvé par les forces de l’ordre. Toujours est-il que cette histoire vient remettre le sujet sur la table.

© Salma Amadore | Cameroon-Info.Net

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau