Amazone: «Je me suis mariée avec mon blanc… Pour le mal !»

En séjour en France depuis plusieurs mois, on peut dire que la mère de l’ «Atalaku-bikutsi» a beaucoup manqué à ses fans, à en juger la foultitude de personnes le soir de son arrivée à Yaoundé; Amazone n’est cependant pas rentrée les doigts totalement libres: L’annulaire gauche portant une alliance dont la brillance seule illuminait tout l’aéroport international de Nsimalen.

 Amazone mariage1111111111

Les mariés Photo:© D. N.

En séjour en France depuis plusieurs mois, on peut dire que la mère de l’ «Atalaku-bikutsi » a beaucoup manqué à ses fans, à en juger la foultitude de personnes le soir de son arrivée à Yaoundé; Amazone n’est cependant pas rentrée les doigts totalement libres: L’annulaire gauche portant une alliance dont la brillance seule illuminait tout l’aéroport international de Nsimalen. Amazone dira alors être la femme la plus heureuse du monde…

Aéroport International de Yaoundé Nsimalen le 07 Mars dernier; la sortie est alors noire de monde. Pour s’occuper, d’aucuns entonnent quelques extraits de l’album « Testament» (qui dévoilera au grand jour celle qui jusque-là s’évertuait à animer quelques soirées récréatives et petits cabarets de la capitale politique du Cameroun). Cette dernière connait aujourd’hui une popularité qui pourtant ne va pas sans critiques, même les plus acerbes. Qu’importe, METAG MEDUAN DOUBLE TRANCHANT MATINDALE 202 continuera dans sa lancée, surtout que son public en redemande: «Je ne changerai pas; on m’a connu dans ce style et les jeunes aiment ça. Je fais dans de l’Atalaku-Bikutsi et les gens adorent», se défendait-elle dans son entretien avec le confrère Narcisse Mbarga quelques jours avant son retour au pays. Amazone ajoutera: «Je ne le fais pas que pour moi, mais surtout pour le public, qui apprécie beaucoup»…

Amazone mariage 22222

Les mariés Photo: © D. N.

Manga Mintsa Françoise qui se la coulait douce au pays de François Hollande était alors loin de se douter de l’accueil que lui réserverait ses fans, venus lui apporter leur soutien surtout après les commentaires sales dans la ville, qui disaient d’elle avoir abandonné son compagnon resté au pays, pour se donner au premier blanc venu…

En effet, Amazone a survolé en juste noce le mois dernier avec son époux de race blanche et de nationalité française; mais sans s’attarder sur le sujet, cette dernière affichera un bonheur absolu: «J’ai toujours été heureuse (…) j’aime beaucoup mon mari (…) et lui il m’aime, la catastrophe seulement», s’exaltera-t-elle. Oui, Amazone parait bien dans sa peau ; sa mine (bonne) en dit suffisamment. Ses récentes prestations à Yaoundé et Douala démontrent de son aura qui aura sacrément gagné en intensité.

L’auteur de «Abamla», nous a promis un entretien ces jours-ci, dans lequel nous reviendrons sur son séjour en France, l’idylle qu’elle vit en ce moment et surtout ses projets dans sa carrière artistique. Ce qui est certain, c’est qu’elle ne compte pas s’arrêter de chanter, au contraire, elle peut désormais compter sur un fan particulier: «Mon mari m’encourage à travailler encore plus pour répondre aux attentes de mon public. Donc je rassure mon public qu’amazone est en promotion avec plusieurs dates de spectacles ici et en Afrique», rassurera-t-elle.

Amazone mariage33333333333333

Les mariés Photo: © D. N.

© Daniel NGOH | Cameroon-Info.Net

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau