Affaire de l’avortement: Le démenti de la chanteuse Ange Bagnia

ange-bagnia-001x-ns-250-1.jpgDes rumeurs circulent depuis quelques temps sur l’auteur du titre à succès «Ne touche pas mon mintoumba». Des langues soutiennent que notre compatriote pour ne pas décevoir son prétendant français qui devait séjourner au Cameroun, a décidé d’évacuer le fœtus.

Précisons que le compatriote du président François Hollande devait séjourner chez nous en décembre dernier. Dans un entretien téléphonique, Ange Bagnia ne reconnaît pas avoir posé l’acte "satanique" qu’on lui colle.

Elle pousuit en disant que ses ennemis sont entrain d’instrumentaliser l’opinion pour la mettre en difficultés, pour détruire sa carrière musicale. Bagnia affirme que sa foi chrétienne lui interdit de mettre fin à une vie humaine, quellesque soient les circonstances.

Et puis un homme qui aime une femme est prêt à s’engager avec cette dernière sans fouiller dans son passé. Les enfants ne sont pas un obstacle à l’amour. Actuellement Ange s’occupe parfaitement de sa fille qui a vu le jour récemment.

© Lucien EMBOM | Cameroon-Info.Net

Commentaires (1)

1. dodo 22/05/2013

ange n'oublie pas que tes enemies sont toujours proche de toi mais si leur souhait se réalise ce que Dieu lui même a voulu et sache qu'on ne parle que des vraies gens beaucoup de courage dans ta carrière

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau