ABUSÉE PAR UN CONDUCTEUR DE MOTO LE 08 MARS

Les efforts de la communauté nationale et internationale, à faire reculer les violences sur la jeune fille et sur la femme à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de la femme (Jif), semblent vains.

moto-taxi-cotonou.jpg

Du moins pour Moussa Malam Ali, conducteur de moto à Ntui, dans le département du Mbam et Inoubou région du Centre. Ce trentenaire, sollicité le 08 mars aux environs de 22 h par une fille e 14 ans pour un dépôt au village Bivouna, à une quinzaine de kilomètres de Ntui, a abusé de sa cliente. Le moto-taxi a dévié l’itinéraire et s’est retrouvé dans une broussaille avec sa cliente. C’est là qu’il l’abandonnée après l’avoir violée.

Malheureusement pour lui, le 09 mars, la jeune fille, accompagnée de son père l’a reconnu au milieu d’autres «benskineurs ». Celui-ci a été immédiatement interpellé et conduit par les gendarmes de la brigade de gendarmerie de Ntui. Les résultats de l’enquête ouverte ce même jour par les sons de l’adjudant chef major Kanegoule Ntang vont déterminer le sort qui sera réservé au violeur. La victime quant à elle a été conduite à l’hôpital de Ntui pour des examens approfondis.

© CRTV : ALAIN PAUL ABENA

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau