UNE ÉPOUSE EN FUITE VERS LA SUISSE INTERCEPTÉE A L’AÉROPORT DE DOUALA

 

Pix 1408520341e073901 2

Albertine Etondé allait rejoindre son amant en Suisse. Albertine Etondè, épouse Moue, a été interpellée à l’aéroport international de Douala mardi 28 octobre 2014 par la police de l’aéroport.

La jeune femme âgée de 28 ans est accusée d’avoir abandonné son foyer conjugal. Albertine s’apprêtait à aller rejoindre son amant en Suisse lorsqu’elle a été interpellée aux environs de 21 h, soit plus d’une heure avant le décollage de son vol prévu à 22 h 30 minutes. La police de l’aéroport l’a saisie sur ordre de son époux, le nommé Joseph Daniel Moue.

Selon des témoins, tout commence il y a près d’un an. Un ancien amant d’Albertine Etondé vivant en Suisse est de passage à Douala. Albertine renoue avec lui. Son ex-amant lui propose de venir le rejoindre en Suisse. La jeune femme accepte. Et la constitution des dossiers commence. « Lorsque son visa est sorti, elle a confié le secret à sa meilleure amie et à sa famille. Son mari et sa belle-famille n’étaient au courant de rien », raconte un témoin ayant assisté à la scène à l’aéroport.

La meilleure amie d’Albertine Etondè finit par confier le secret au mari d’Albertine. Joseph Daniel Moue saisit les aéroports internationaux de Douala et Nsimalen à Yaoundé. D’après une source policière, il leur fait comprendre que son épouse est sur le point « d’abandonner son foyer » pour aller rejoindre son amant en Suisse. C’est ainsi que mardi 28 octobre 2014, la jeune femme accompagnée de sa famille débarque à l’aéroport de Douala avec pour destination la Suisse.

Après les embrassades avec sa famille, elle s’apprête à s’enregistrer lorsqu’elle est interpellée par la police de l’aéroport. Une enquête a été ouverte.

Par Josiane Kouagheu

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau