Une chirurgie pour enfin faire jouir les femmes

femme-orgasme.jpg

La chirurgie sauvera-t-elle la vie sexuelle des femmes? En Angleterre, beaucoup le croient: la procédure qui consiste à injecter de l’acide hyaluronique dans le point G est en plein boum. Le but de cette chirurgie délicate est d’augmenter la friction. La taille du point G, dont certains disent pourtant qu’il n’existe pas, est alors augmentée et il est donc plus facile à atteindre. Les femmes espèrent, grâce à cette chirurgie, connaître enfin l’orgasme vaginal.

Le Docteur Lucy Glancey, qui travaille en Angleterre, affirme au Daily Mail qu’il y a 50% d’opérations de ce type en plus qu’avant. Les patientes sont majoritairement des femmes âgées entre 35 et 50 ans dont le corps et les sensations au lit ont changé après la naissance d’un enfant ou avec l’âge. Le “G-shot” dure six mois et n’a pas que des avantages.

Dans la liste des risques associés à cette chirurgie, citons les infections, les rapports sexuels douloureux, la sensation d’être perpétuellement excitée sexuellement et on en passe.

7 sur 7

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau