Sa femme le met à la porte quand il réapparaît 19 ans après sa mort

Un Slovaque, déclaré mort 19 ans plus tôt, ne peut plus rentrer chez lui. Sa compagne, qui s’est remariée depuis, refuse qu’il revienne vivre avec elle, rapporte Orange News.

Igor Faber avait disparu en 1993, après une randonnée dans les Tatras. Après un mois de recherches intensives, les autorités ont laissé entendre à Renata, sa femme, que son mari était probablement décédé. Igor a donc été déclaré officiellement mort.

C’est un contrôle de routine récent, effectué début décembre dans un refuge pour sans-abris, qui a complètement fait rebondir l’affaire. Igor a été retrouvé par hasard et sa femme a été prévenue de l’étonnante trouvaille des policiers.

Elle a cependant refusé d’entrer en contact avec celui qu’elle aimait il y a près de vingt ans. “Comment pourrais-je, après tout ce temps, le prendre encore dans mes bras?”, a-t-elle confié. “Nos deux enfants ont un nouveau père et moi j’ai un nouveau partenaire.” Selon les amis de la famille, Igor aurait voulu se lancer dans une nouvelle vie, repartir de zéro.

Constatant qu’il n’avait pas réussi, il a tenté d’entrer en contact avec son ex-femme et ses enfants pour revenir à la maison. En vain.

7 sur 7

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau