Rodrigo Fernando Dos Santos, l'homme qui s'est fait tatouer le blanc des yeux

Le tatouage de la cornée consiste en un démo-pigmentation de l'iris qui est censé être un choix esthétique.

celui-qui-s-est-fait-tatouer-le-blanc-des-yeux-en-noir.png

Les premiers cas de tatouages cornéens datent de 1950, en Inde. Un Brésilien de 39 ans a pris le parti de se colorer les yeux en noir, il s'agit du 13e dans le pays. Après avoir recouvert plus de 70% son corps de tatouages, le Brésilien Rodrigo Fernando dos Santos a décidé de passer à quelque chose d'un peu moins commun. A 39 ans, l'habitant de Sao Paulo a fait noircir ses globes oculaires, avec un résultat pour le moins saisissant.

"Personne ne m'a donné l'idée, c'est tout d'abord pour rester différent", explique Rodrigo à la télévision brésilienne Globo. Cependant, le résultat est irréversible. Dans son cas, le seul moyen de retrouver ses globes oculaires "standards" serait de se les refaire tatouer en blanc, et encore, cela pourrait tirer sur le gris. Une opération "sans forage", ni retour possible Rodrigo Fernando dos Sanyos est tatoueur de son état.

Grâce à cela, les conséquences de son geste sont minimes sur son milieu social. Mais on ne peut pas en dire autant de ses yeux ! Pour la modique somme de 380 euros, "Musquito" comme il est surnommé a pris le risque d'éprouver un flou visuel permanent ainsi qu'une photophobie. La personne qui a réalisé ce "Eyeball Tattoo", Rafael Leao Dias, explique que c'est une opération sans "forage" dans l’œil.

L'encre est appliquée dans la couche protectrice du globe oculaire, ce qui a fait "pleurer de l'encre" à Musquito pendant deux jours, les larmes passant d'un noir profond à un gris léger. Il se dit confiant quand à l'artiste qui a réalisé cette transformation. Et tant mieux pour lui, car c'est le seul tatoueur brésilien à proposer ce tatouage, désigné comme dangereux par la Société Brésilienne d'Ophtalmologie. Cette pratique pour le moins polémique nous vient directement du Canada.

Il y a 6 ans, c'est l'artiste Russ Foxx qui a mis cette procédure au point, à Vancouver. Il explique : "Le contraste et la relation qui peut exister entre l'iris et une cornée tatouée peut créer des effets saisissants, très beau. Par exemple, tatouer la cornée avec un noir profond aura un rendu différent selon si la personne a les yeux bleus électriques ou marron chocolat." Ce n'est pas du goût de tout le monde.

Ce look proche du surnaturel peut mettre dans l'embarras. Après l'opération, sur la route de leur domicile à Jundiai, Rodrigo Fernando et sa femme ont eu un problème avec leur voiture. Ils ont donc été obligés de trouver un hôtel. "Lorsque nous sommes arrivé à la réception, dès qu'ils ont vu les yeux de mon mari, ils nous ont dit que nous ne pouvions pas rester là", explique Leticia, la femme de Musquito.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau