Mali: Il caresse la femme de son voisin qui lui coupe la main

e9c1f51a97744aa713c8967fc1a2c65b-m.jpg

Sur le site d’orpaillage de Djidjan, orpailleurs et négociants d’or dorment en plein air, dans des enclos faits de tiges ou de paille. Certains comme Drissa Sanogo y séjourne avec son épouse Mariam Coulibaly qui tient un restaurant. Par contre, Moussa Diarra, père de famille, a quitté les siens à Kati et y vit en solitaire.

C’est un riche négociant d’or. Il aura tout fait pour accrocher l’attention de Mariam par ses grosses commandes de plats. Il a ensuite tenté de la séduire avec de l’argent puis avec de l’or, mais sans succès.

Obstiné, Moussa dont la haie jouxte celle du mari de Mariam introduisait sa main à travers pour lui faire des attouchements car, celle-ci dormait du côté contigu à sa haie. Cette dernière qui ne voulait rien dire à son mari a fini par lui faire la confidence. Cette nuit, Drissa a pris sa place avec un couteau bien aiguisé à côté. Et quand une main baladeuse s’est posée sur lui, il l’a tranchée au poignet jusqu’à l’os. Paradoxalement, ce n’est pas le blessé, mais l’agresseur qui va porter plainte le lendemain auprès de la Brigade de gendarmerie pour harcèlement de son épouse.

Denis Théra

marichesse.com

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau