Le smartphone d'un juge sonne au tribunal, il se donne une amende pour outrage !

Un téléphone portable qui sonne au tribunal, c’est dérangeant. Pire encore si c’est le téléphone d’un juge.

le-smartphone.jpeg

Au Michigan (États-Unis), un juge s’est lui-même infligé une amende après le déclenchement de son smartphone en pleine audience. Un règlement du tribunal stipule que les appareils électroniques perturbant les audiences peuvent valoir des amendes de 25 dollars aux propriétaires des appareils, qui seront cités pour «outrage».

Lors de la plaidoirie d’un procureur, vendredi dernier, le smartphone du juge Raymond Voet semble s’être mis en marche et une voix enregistrée lui réclamant des commandes vocales s’est fait entendre, explique le site FoxNews.

Raymond Voet dit avoir utilisé un téléphone mobile «Blackberry» depuis des années, et a confessé qu’il n’était pas encore habitué au fonctionnement de l’écran tactile de son nouveau «Windows phone». «J’ai probablement cogné mon téléphone», a-t-il expliqué, un peu gêné.

Le juge a payé l’amende de 25 dollars, estimant que ce motif était un peu léger pour justifier cette erreur et qu’il devait vivre selon les règles imposées

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau