INCAPABLE DE VIVRE SANS FACEBOOK, ELLE SE SUICIDE

incapable-de-vivre-sans-facebook-elle-se-suicide.jpg

De plus en plus, nous nous fions sur des sites tels que Facebook pour socialiser. Certaines personnes poussent cet exercice trop loin, comme en témoigne cette histoire tragique qui a ébranlé la ville de Parbhani, en Inde.

Aishwarya Dahiwal, une jeune adolescente âgée de seulement 17 ans, avait été punie par ses parents : interdiction d’accéder à Facebook, point barre. Incapable de vivre sans le site de réseautage, la punie a rédigé une lettre d’adieu numérique avant de la publier sur son mur personnel. Peu de temps après, ses parents faisaient la macabre découverte de son corps inerte pendu dans sa chambre à coucher.

« Comme tous les parents, leur intention était noble, ils désiraient s’assurer que leur fille ne dévie pas de son parcours. Ils lui ont suggéré de se concentrer sur ses études et de se tenir loin des discussions interminables au téléphone portable et sur les sites de réseautage social », a déclaré l’enquêteur G.H. Lemgude. Malheureusement, cette discussion n’a pas raisonné la victime, bien au contraire : « Est-ce que Facebook est si mauvais? Je ne peux vivre sous un toit avec de telles restrictions au même titre que je ne peux vivre sans Facebook », écrivait-elle dans sa lettre de suicide.

SOURCE : insolite.ca  

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 27/10/2013