Il poursuit ses parents pour manque d’amour

Un New-Yorkais de 32 ans a porté plainte contre ses parents pour “manque d’amour”. Celui-ci les accuse d’être à l’origine de sa situation précaire et leur réclame une grosse somme d’argent.

bernard-bey.jpg

Bernard Bey, qui réside à Brooklyn à New York aux Etats-Unis, a porté plainte contre ses parents qu’il accuse de ne pas l’avoir aimé suffisamment. Le jeune homme affirme avoir été abusé physiquement et moralement pendant son enfance, et que sa souffrance était telle qu’il a quitté le domicile familiale alors qu’il n’avait que 12 ans. Après avoir atterri dans un foyer d’accueil, Bernard n’a cessé de fuguer. Aujourd’hui, Bernard bey est âgé de 32 ans. Sans le sou, celui-ci réclame 200.000 dollars (environ 150.000 euros) et deux licences Domino’s Pizza à ses parents.

“Je me sens mal aimée et abandonnée”, confie-t-il à NBC 4 New York en affirmant que les parents doivent donner le meilleur à leurs enfants. Mais Bernard Manley, son beau-père qui insiste d’ailleurs bien sur le fait qu’il n’est pas le père biologique de celui-ci, refuse de lui verser une quelconque somme d’argent. Il affirme qu’il vit dans un logement social et connait lui aussi de grosses difficultés financières. De son côté, la soeur de Bernard dément les accusations de son frère. La jeune femme affirme avoir eu des parents formidables qui ont fait de leur mieux pour les élever. “Bernard est fou”, dit-elle. “Il a choisi la vie qu’il mène actuellement”. Bernard Bey se dit prêt à mettre un terme aux poursuites si sa famille et lui se retrouvent autour d’un dîner pour tenter de trouver un accord.

7 sur 7

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau