Des sous-vêtements anti-viol, avec GPS et décharges électriques

Vu le contexte tendu en Inde suite aux tragiques agressions sexuelles, des étudiants indiens ont eu l’idée de créer des sous-vêtements anti-viol qui délivrent un choc électrique à toute personne qui tenterait de s’en approcher.

sous-vetement-2.jpg

De plus, en cas d’attaque, ceux-ci envoient automatiquement un message d’alerte à la police et à la famille avec la position GPS de la victime. Comment ça fonctionne? Ces sous-vêtements sont munis de capteurs de pression. Le dispositif électrique est disposé au niveau de la poitrine, première source d’attaque de la part des assaillants d’après une enquête.

En cas d’attouchements indésirables, les capteurs déclenchent un choc puissant. Ils peuvent même provoquer jusqu’à 82 décharges électriques, de quoi désactiver sans difficulté n’importe quel attaquant. Manisha Mohan, qui a aidé à développer cette lingerie, a expliqué au Times of India: “Celui qui essayera de molester une femme obtiendra le choc de sa vie.

De plus, le sms envoyé permettra aux services de secours et à la famille de se rendre rapidement sur place”. “Malgré les nouvelles lois, les femmes ne sont pas en sécurité en Inde. Par conséquent, nous avons opté pour l’auto-défense, qui est la seule façon de protéger les femmes contre le harcèlement” ajoute-t-elle.

7 sur 7

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau