DES INDIVIDUS FILMENT UNE ÉLUE EN FLAGRANT DÉLIT D'ADULTÈRE

des-individus-filment-une-elue-en-flagrant-delit-d-adultere.jpg

Des individus filment Une élue, adjointe au maire

Une élue, adjointe au maire de la ville de Hoellart en Belgique, a été prise en flagrant délit d'adultère dans la maison communale de la municipalité. Els Uytterhoeven s'est fait surprendre par des jeunes la nuit du 15 au 16 juillet qui pensaient avoir affaire à des cambrioleurs voyant les lumières encore allumées.

Certaines élues belges n'ont pas froid aux yeux. Els Uytterhoeven, échevine de la ville de Hoellart dans la région du Brabant flamand en Belgique, prenait un peu de bon temps avec un homme qui n'est pas son mari, dans les locaux administratifs de la ville.

Problème : dans la nuit du 15 au 16 juillet, alors que les amants se pensent seuls dans le château du XVe siècle qui abrite l'administration de la ville, des jeunes remarquent de la lumière et décident de jeter un coup d'oeil. Point de cambrioleurs, mais un couple qui s'embrasse.

Sans savoir de qui il s'agit, les jeunes filment les ébats, amusés par la scène. Plus tard, ils apprendront que la dame n'est autre qu'Els Uytterhoeven, adjointe au maire de Hoellart. Et que l'homme n'est pas le mari de l'élue mais serait selon 7sur7.be le président d'une association locale.

Pour tenter d'éviter le scandale, le bourgmestre de Hoellart (équivalent du maire, ndlr) tente de convaincre les réalisateurs amateurs de ne pas diffuser les images, comme l'explique un des jeunes : "Le bourgmestre a essayé de nous prendre par les sentiments, explique l’un des jeunes, de 26 ans. Il est prêt à écouter nos réclamations et à parler aux policiers pour qu’ils nous contrôlent moins". Selon le site du journal DH.be, le compagnon d'Els Uytterhoeven aurait voulu régler ses comptes avec l'amant. Mercredi, il s'est rendu dans le bar fréquenté par l'amant et aurait alors tenté de lui casser une chaise sur la tête.

source Directmatin

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau