4 femmes kidnappent un jeune soldat et le violent durant 5 jours

Un jeune soldat de l’armée zimbabwéenne a été enlevé par 4 femmes et violé par elles, de manière ininterrompue, durant cinq jours.

4-femmes-kidnappent.jpg

Des sources médiatiques britanniques rapportant ce fait inédit, ont indiqué que le jeune soldat zimbabwéen était en permission et se rendait chez lui dans une bourgade dans la région de Harare capitale du pays où il est en déploiement avec son régiment. Sortant à pieds sur la route pour faire de l’auto-stop, il fit signe de sa main à une voiture, une luxueuse Mercedes, conduite par un homme et avec passagères, 2 femmes.

La voiture s’immobilisa et le soldat y monta à bord, et ils prirent chemin. Au bout d’une heure, le conducteur quitta subitement la route pour s’engager dans une piste, le soldat interrogeant pourquoi, s’est fait menacé alors, par l’une des deux femmes, avec une arme, elle lui passa un bandeau sur les yeux. Les sources médiatiques britanniques, citant le porte parole de la police zimbabwéenne, poursuivent que le jeune homme se retrouva plutard dans une bâtisse dans une région déserte, l’homme conducteur de la voiture n’apparaissait plus, alors que les deux femmes s’étaient faites rejointes par deux autres.

Son calvaire commença alors, cinq jours durant, les 4 femmes et de manière ininterrompue, le violèrent en l’attachant et en le forçant à avoir des rapports sexuels avec elles. Au 5ème jour, le soldat était en très mauvais état, sa santé s’était dangereusement détériorée, les 4 assaillantes, le prirent alors dans leur voiture et vont le jeter dans une région montagneuse déserte et pour être sures qu’il y crèvera, elles lui écrasent sa jambe droite avec un gros rocher, avant de s’en aller.

Le jeune soldat réussi, selon la police, miraculeusement à se trainer sur une seule jambe jusqu’à un poste de police dans la région, il fut alors transporté en urgence dans un hôpital. La police, et des unités de l’armée zimbabwéenne se mirent alors en chasse, contre les 4 violeuses, sans pour autant arriver à les retrouver, indiquent les mêmes sources.

@Rumeursdabidjan.net

Commentaires (14)

1. pat 10/05/2013

lol 4 meuf on te kipnappe té pa content tu dois avoir un sérieux pb

2. Charly 11/05/2013

De nos jours on parle d'egalite de sexe. C le retour de c que subissent les femmes; mais Al Hamdoulillah le SOLDAT s'en est tire, Bravo! Je demande a la police du pays de faire tout ce qui est en leur pouvoir afin de mettre la main sur ses asaillentes.

3. Romeo (site web) 11/05/2013

Adonde vamos si las mujeres ya se han convertido en matadoras profesionales!!!

4. roy 11/05/2013

ouaouuuuu les gars sont chanceux ici dehors

5. Dibo bouni oumate (site web) 12/05/2013

Waaaaaaaaaaaaooh, les gars les signes des derniers jours comme l avait di le prophete MUHAMAD(S.A.W.) sont entrain d arriver, les femmes ont deja commencer a viole les hommes!!!

6. ATCHOU KONTCHOU (site web) 12/05/2013

merde!! le gars se plaint de quoi?surement il a un précédent avec l'une des filles,il écope pour moi il sagit d'une vengeance.

7. placide 12/05/2013

combien d'hommes revent d'etre a ta place mon gar kel chance tu as eu tu es benis ou quoi ?

8. Chaibou 13/05/2013

Incroyable! Je me demande pr quoi ces femmes ont elles agit de la sorte? Si elles n étaient pas douées d une quelconque monstriosité... Elles auraient du l entretenir et facilement il leur rendra service.

9. La fleur 13/05/2013

Mn Gars elles tn mis au travail c la life =D

10. leonn 13/05/2013

ca c'est la secte feminime

11. Freetz ARthur 13/05/2013

Monde à l'envèR!!, barbari!!, Abomination!!!

12. le doux 13/05/2013

c incroyable est ce de la vérité

13. Didier Smith (site web) 13/05/2013

eh beuh! on peut dire que tous les dieux étaient avec ce dernier, car il aurait pu y laisser sa peau. les filles se sont comme pour dire revolter.

14. gamesh 14/05/2013

c 1 histoire ki bgin b1 mai s'achève tristmnt

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau