CAMEROUN, CHRONIQUE NKONGSAMBA FM:VOUS AVEZ DIT QUE LES CAMEROUNAIS MANGENT BIEN ?

bebe-mange-bien270213300.jpg

Posez la question à un camerounais dont la silhouette s'apparente plus à celle d'une femme enceinte. Il vous dira que c'est parce qu'il mange bien.

Vous verrez une camerounaise qui depuis plusieurs années donne l'impression d'attendre un enfant. Elle précisera que son mari s'occupe bien d'elle et qu'elle ne dort jamais affamée. Possible.En guise de café, le camerounais engloutit le matin, les restes du soir. Un bon litre de vin blanc pour accompagner et assurer ainsi sa journée. L'autre est un abonné de Mami Makala et ne rate pour rien au monde son sacré BHB(beignet-haricot-bouillie). Il y en a qui sont des adeptes du pain chargé

. Et en guise de chargement, vous avez tout à la fois : omelette, avocat, banane mure, frites, haricot, sardine et même le reste de ndolé emporté précipitamment des dernières funérailles, le tout appuyé avec une bonne bouteille de bière surtout quand on a ses moyens. A midi, rendez-vous au tournedos de Mami Catha, un espace coincé entre une rigole bouchée et une pissoire. Mais çà ce n'est pas un problème! L'eau que contient l'unique bassine qui sert à laver et à rincer les assiettes est là depuis 5 jours.

On va faire comment avec les pénuries d'eau? Mais même çà, ce n'est pas bien grave! Le plat de riz à la sauce d'arachide que Mami Catha vous sert est souvent arrosé d'un peu de sueur qui dégouline de son front, sans parler des fuites d'une toux qu'elle traine depuis 7 mois le tout parsemé de poussière que laissent les voitures et motos après passage .

Le soir en ville, ce n'est pas parce que la jeune fille serveuse n'arrête pas, entre deux trajets de se gratter l'entre cuisse et d'éternuer dans votre bon maquereau braisé accompagné d'un gros bobolo que votre appétit sera coupé.

A la maison, pour ceux qui ont à manger, toute sorte de légume tourné à l'huile rouge est à l'ordre du jour avec pour accompagnement de la banane du macabo, de l'igname, ou du manioc en fonction de la saison et cela pour tout le mois.

Par les temps qui courent, on mange comme on peut, quand on peut et où on peut. Ce n'est plus surprenant de voir les camerounais manger tout et n'importe comment, quand ce n'est rien du tout. De plus en plus, pour se remplir le ventre affamé, les camerounais boivent de l'eau ou ce qui en tient lieu. Vous avez dit les camerounais mangent bien ? A vous de me dire.

Chronique du 27 février Sur www.nkongsambafm.org

© Source : Nkongsamba FM

Commentaires (1)

1. MARCEL PIEBOJI PIEBOJI (site web) 28/02/2013

C'est beau d'entendre vos récits sur le quotidien du Camerounais au pays avons nous le choix? on ne peu que se contenter de ce qui es à notre niveau!!

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau