50 GARDES DU CORPS POUR PROTÉGER LE BÉBÉ ROYAL

50-gardes-du-corps-pour-proteger-le-bebe-royal.jpg

 

La sécurité du futur héritier du trône d'Angleterre n'est pas un sujet que la famille royale prend à la légère. Se sont pas moins de 50 gardes du corps qui veilleront sur le prince George Alexander Louis.

  Qui dit bébé exceptionnel, dit surveillance exceptionnelle. Tout juste âgé de 11 jours, le prince George ne sera pas surveillé par une nounou mais par une cinquantaine de gardes armés quand son père retournera travailler.

  Selon The Sun, des officiers de la base militaire du prince William seraient placés à proximité de la résidence secondaire du prince et de Kate Middleton, à Anmer Hall, 24 heures sur 24, pour assurer la sécurité du nouveau-né et de sa mère.

  Le chef de la garde royale, Dai Davis, a expliqué cette mesure un peu surprenante : "L'extrême sécurité autour du bébé royal peut paraître excessive mais s'il arrivait un accident, on ne nous le pardonnerait pas. C'est le comble des policiers : être pointés du doigt quand on en fait trop, l'être encore plus quand on en fait pas assez".

   Le Daily Mail explique de son côté la mise en place de cette garde rapprochée par les nombreuses failles de sécurité qu'a connue la famille royale dans le passé. Ainsi, en 1974, la princesse Anne, fille de la reine Elizabeth II et du prince Philip, avait été victime d'une tentative d'enlèvement sur le Mall, une grande avenue qui amène à Buckingham. En 1982, quelques semaines après la naissance du prince William, un homme s'était introduit dans le palais de Buckingham et dans les appartements de la reine Elizabeth II.

  On peut donc comprendre que Kate et William ne veuillent prendre aucun risque avec leur nourrisson.

@peoplepluriellesAuteur

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau