Zimbabwe: Des gangs de violeuses sèment la terreur

sexy230108200.jpg

Au Zimbabwe, des gangs de femmes qui séquestrent des hommes afin de les violer deviennent de plus en plus récurrents, selon la croyance populaire ces femmes utiliseraient des préservatifs et le sperme contenu à des fins rituelles.

C’est le fait qui crée la psychose dans les villes du Zimbabwe et particulièrement dans la capitale Harare. La police reçoit de plus en plus de plaintes d’hommes qui affirment avoir été violés par des femmes qui les drogue et les forces à coucher avec elles pendant des jours parfois sous la menace des armes. Tout est parti d’un cas qui a été révélé en 2009 lorsqu’un homme marié et père de famille qui vit dans les midlands a porté plainte à la police pour viol.

L’homme a affirmé avoir reçu de la nourriture accompagnée d’une poudre, une mixture qui lui donnait l’énergie d’avoir des rapports avec deux femmes armées durant une semaine dans une hutte enfumée. Les forces de police qui avaient d’abord minimisé le fait n’ont eu d’autres choix que de se rendre à l’évidence qu’il existait des gangs organisés de femmes violeuses.

A bord de véhicules luxueux elles proposent à des hommes rencontrés la plupart du temps au bord de la route de les déposer en voiture avant de leur faire prendre des aphrodisiaques puis de les violer parfois pendant plusieurs jours sous la menace d’une arme. Cependant la semaine dernière un cas a fait prendre une autre tournure à la situation lorsqu’un jeune officier de 26 ans dont le corps sans vie a été retrouvé après qu’il ait été séquestré et violé pendant plusieurs jours a fait les gros titres des journaux.

Le chef de la police, Mr Chihuri a affirmé : "Ceux qui se trouvent du mauvais côté de la loi seront traités en conséquence, sans crainte ni favoritisme". Si certains s’accordent a dire qu’elles le font par plaisir d’autres pensent que, dans un pays aussi superstitieux que le Zimbabwe ces femmes utiliseraient le sperme des ces hommes pour des sacrifices rituels.

© Source:koaci.com

Commentaires (2)

1. Serge Dansou 22/05/2013

C'est très horible.

2. solo (site web) 08/11/2013

C'est plutôt drôle cette histoire. Ils arrêteront de se prendre pour des matchos qui pissent dans tout ce qui bouge.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau