Violée et enceinte à 12 ans, elle se suicide

Manuela, a été abusée par son bel-oncle pendant les congés de pâques à Bonabéri. Le corps de la petite Manuela, 12 ans se trouve actuellement à la morgue de l’hôpital de district de Bonassama.

Viol inceste 1

Elle s’est donné la mort mercredi en buvant une grande quantité d’eau de javel dans sa chambre. Le drame s’est passé dans la ville de Loum où la victime vivait avec sa grand-mère. Et c’est cette dernière qui la trouvera dans la chambre, se tordant de douleur après avoir ingurgité le produit toxique. Transportée de toute urgence à l’hôpital de Loum, elle rendra l’âme quelques temps après, dans la nuit de mercredi à jeudi.

De sources policières, la mamie de Manuela avait découvert que la petite était enceinte. La nouvelle a fait éclater un scandale dans la famille. Ne pouvant le supporter, Manuela a cru bon en finir avec la vie. La grand-mère de l’enfant avait constaté quelques changements chez sa petite fille. Et avait tenté de l’interroger sur son état de santé. Au départ, la petite ne veut rien dire, acculée, elle finit par avouer l’impensable. Alors qu’elle se trouvait pendant les congés de pâques chez sa tante dans la ville de Douala, au quartier Bonabéri, son bel-oncle abusait sexuellement d’elle. Un calvaire qui a duré deux semaines.

La victime avouera également aux membres de sa famille que son tonton l’avait menacée, si jamais elle racontait l’histoire à une tierce personne. Dès l’annonce du décès de sa petite fille, l’aïeule a fait un malaise et est actuellement dans le coma. Le présumé auteur du forfait, quant à lui en cavale, est recherché par les forces de l’ordre.

© Cameroon Tribune : Josy MAUGER

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau