Une mère tue son fils et le pleure sur Facebook en y postant son cadavre!

Nikki Kelly, vivant dans le Queens aux Etas-Unis est accusée d’avoir étouffé son fils âgé de 11 mois Kiam Felix Jr. puis a posté des photos de lui sur Facebook et décrivant comment il lui manque.

Mere et fils

Une maman a fait l’un des plus malades statut Facebook à jamais, en publiant des photos du cadavre de son bébé mort après l’avoir étouffé, ont annoncé les autorités américaines mardi. Nicole « Nikki » Kelly a téléchargé une image de Kiam Felix Jr. âgé de 11 mois se trouvant dans un costume blanc et cravate avec la légende « RIP Tinkabutt, » plus une photo de son corps dans un lit d’hôpital.

Elle a également publié une randonnée Facebook dans laquelle elle a admis qu’elle n’a pas réussi à «protéger» le garçon. Mon bébé me manque, je souhaite tant qu’il y ait une certaine façon où je pourrais le ramener à la vie. Je me sens si horrible sachant qu’il est décédé, je suis sa mère, je devais le protéger, je sais que son esprit sera toujours autour de moi. Ce que Kelly n’a pas dit, c’est que, selon les officiaux, avait tué le garçon dimanche en mettant un drap sur son visage pendant qu’elle le borda dans son lit. Kelly regardait le petit garçon se débattre pour respirer sans pitié avant de le laisser mourir. Quand elle est revenue une demi-heure plus tard, elle l’a trouvé tout bleu et immobile , a dit Richard Brown de la police de Queens. Lorsque le père de l’enfant, Kiam Felix Sr, est arrivé à Elmhurst la maison de la famille quelques heures plus tard, il précipita le garçon à l’hôpital. «Je pouvais l’entendre crier: Je ne peux pas attendre l’ambulance, il ne respire pas! », Dit un voisin. Kelly – qui s’est récemment plaint en ligne sur le fait que le petit Kiam devenait de plus en plus difficile à gérer -a fait sa macabre publication Facebook avec le cadavre du garçon lundi.

Après avoir été arrêtée quelques heures plus tard, son compte Facebook a explosé avec indignation. Dans encore un autre poste, l’hypocrite a écrit, » Je me sens si triste que tu sois décédé hier, ma vie ne serait plus jamais la même sans toi, maman t’aimera toujours, tu manqueras à ta famille, tu resteras toujours dans nos cœurs. »

Ces messages posthumes ont provoqué une réaction furieuse des autres sur le site de médias sociaux.

« Sal*pe reste enfermée à jamais….. » Ils feront mieux de ne jamais te laisser libre « , a publié Natcole Dupree.

« Comment pouvez-vous tuer votre fils, vous allez brûler en enfer, tueuse de bébé…vous n’avez jamais été destiné à être une mère, je vous hais,

chi*nne sorcière, les mots n’arrivent âs à exprimer ce que je ressens pour toi « , a écrit Vénus de Southerland.

Brown a déclaré que, quand les flics ont demandé à Kelly les raisons pour lesquelles elle a tué son fils, elle aurait dit: je suis arrivée à mon point de rupture, je ne voulais plus de lui. Kelly a été accusée d’assassinat au deuxième degré et a été l’objet d’un examen psychiatrique à l’hôpital d’Elmhurst. Si elle est reconnue coupable, elle risque jusqu’à 25 ans ou la prison à vie derrière les barreaux.

Pendant que certaines personnes dépensent des millions pour ne serait-ce qu’avoir un seul enfant, d’autres qui on ont eu la chance de pouvoir en avoir tuent ce beau cadeau de Dieu qu’est un enfant. Triste fin pour ce petit bout de chou qui n’a pas pas demandé à venir au monde et qui ne demandait rien d’autre que de vivre!!

Source: africeleb.com

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau