Un pasteur poignardé pour adultère

Prénommé Robert, le BERGER de l’église « La Confiance du Christ » à Bilonguè (Douala 3e), se trouve dans un état critique dans une clinique de la place. L’homme de 39 ans a été grièvement blessé à coups de machette par JONATHAN B., 46 ans, mari d’une de ses « patientes » dans la nuit de lundi à mardi.

Poignard sang 5

En fait, le pasteur a été surpris en fragrant délit d’adultère avec Marinette B., 34 ans, qui était venue chercher guérison en ce lieu de culte quelques jours plus tôt. Selon les voisins, le pasteur disait des prières pour les malades, non sans succès. Jonathan B. dont l’épouse était malade depuis huit ans, avait été contacté par une fidèle de cette église, qui lui aurait parlé des « miracles » qu’opérait l’homme. Le couple se décide donc à RENCONTRER « pasto » Robert. Après quelques jours de « traitement », la relation entre la femme mariée et le pasteur aurait pris une autre tournure, d’après d’autres malades.

C’est un autre malade, interné dans cette église, qui aurait soufflé au mari que son épouse entretenait désormais une liaison avec le pasteur. Jonathan B. n’y a pas d’abord cru. Mais la puce à lui mise à l’oreille le démangeait trop. Il décide d’en avoir le cœur net. C’est armé d’un couteau qu’il pénètre les lieux. Il passe par une FENÊTRE, question de n’alerter personne… Et surprend sa femme au lit avec le pasteur. La SUITE est plutôt violente : le mari porte plusieurs coups de couteau à l’amant. Ce sont des fidèles alertés qui interviennent, suppliant l’homme d’arrêter. Grièvement blessé, le pasteur est transporté dans une clinique. Une patrouille des Esir (Equipe spéciale d’intervention rapide) est arrivée sur les lieux peu après. L’enquête est ouverte. Jonathan B. est actuellement en fuite.

© Cameroon Tribune : Josy MAUGER

Commentaires (1)

1. serge 24/11/2014

Bien fait pour le pasto abuseur.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau