Pour de la cigarette, trois hommes "perdent leur sexe" à Fahama(Touba)

223d3e825305be1390f95e96c8b494f2-m.jpg

Un homme de 39 ans, soupçonné d'avoir, par des pouvoirs mystiques, fait disparaître le sexe à trois jeunes gens, qui auraient refusé de lui offrir de la cigarette et de la nourriture qu'il leur demandé, au grand dam de ses victimes, vient d'être interpellé, à Fahama, un village de la circonscription de Guintéguéla, situé à 45 Km de Touba (nord-ouest, région du Bafing). Ces trois jeunes hommes ont confirmé les faits en se défendant d'avoir offensé le quidam en refusant d'accéder à sa sollicitation. "Je lui ai dit que je n’avais pas de cigarette; quelques heures après, voulant uriner, je ne vois plus mon pénis", a révélé, stupéfait et inquiet, Sawadogo Emile, qui ne savait à quel saint se vouer.

Ces faits, qui se seraient déroulés, dimanche, sont confirmés par ses compagnons Ouédraogo Brahima et Zonon Sayourouba, tous trois suppliciés de cette mésaventure. Leur bourreau, qui répond au nom de Diomandé Lassina, n'a nullement nié les faits lors de son interrogatoire, bien au contraire, s’en enorgueillit. Il en expliqua les circonstances, avec un brin de condescendance et de plénitude.

"J’ai deux médicaments: un pour faire disparaître le sexe des hommes et, l’autre, pour le faire revenir; et, ensuite, je propose mes services aux victimes moyennant de l’argent, car elles ne savent pas que c’est moi qui en suis l’auteur", a soutenu, sans vergogne, cet illusionniste, comme si l'on était d'un autre âge, où l'on pouvait détenir un droit de vie ou de mort sur son semblable, sans craindre pour son propre compte. L'on ignore si l'homme a été déféré devant le parquet mais, aux dernières nouvelles, un arrangement aurait été négocié entre lui et ses suppliciés afin de leur restituer leur organe. Pas plus!

(Aip)

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau