Plaquée par son mari après lui avoir donné un rein, elle essaie de récupérer son organe

Samantha Lamb ne décolère pas. Quittée par son mari après lui avoir sauvé la vie en lui donnant un rein, elle souhaite aujourd’hui récupérer son organe.

Sad woman

C’est en octobre 2009 que cette Britannique aujourd’hui âgée de 41 ans avait donné un de ses reins à son mari, Andy, qui souffrait d’une insuffisance rénale et ne survivait que grâce aux dialyses. « Il avait besoin d’un nouveau rein ou il allait mourir », confie-t-elle au Sunday People. À l’époque le couple filait le parfait amour. Samantha avait également dû perdre beaucoup de poids pour cette intervention. Mais cela ne l’avait pas arrêtée. Leur histoire avait d’ailleurs fait l’objet d’un reportage poignant sur la chaîne britannique BBC. Mais le conte de fée a rapidement pris fin.

Trois ans après l’opération, Andy a quitté la maison en pleine nuit sans explications, alors que sa femme était en train de travailler, emportant avec lui la télévision et le matériel audio. Selon Samantha Lamb, celui-ci avait une liaison avec l’une de ses amies. Ce que dément catégoriquement Andy. « Je l’aimais mais notre relation ne fonctionnait pas », confie-t-il affirmant au passage que c’est sa femme qui a insisté pour lui donner son rein. « Je ne voulais pas, c’était un gros risque. Mais elle a insisté et je n’oublierai jamais que je lui dois la vie ».

De son côté Samantha ne cache pas sa rancoeur. »Si c’était à refaire, ce n’est pas à lui que je donnerais mon rein mais à une personne qui en est plus digne », lance-t-elle. « Je le hais. Je voudrais le reprendre et le donner à quelqu’un d’autre ».

@7Sur7.Be

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau