Nigeria : Des enfants à vendre

Un parent frustré a mis ces sept gosses en vente. La ville d’Owerri au Nigeria est encore sur le choc après avoir vécu jusqu’où la galère peut pousser les gens.

Enfants

Incapable de prendre soin à ces sept enfants, Israel Dike a pris tout son temps pour attacher ses sept enfants sur une brouette avant de faire le tour d’Owerri à la recherche d’un preneur pour ses « marchandises ». « Des enfants à vendre », criait Israel Dike à la stupéfaction de la population d’Owerri qui le voyait passait avec les enfants ayant les mains attachées sur la brouette. Un agent des renseignements au marché d’Owerri va aussitôt appeler la police et des responsables du ministère des affaires féminines. Le « commerçant infortuné » est vite mis aux arrêts par la police et conduit au commissariat. Les sept enfants sont détachés et confiés dans un orphelinat en attendant une famille d’adoption. Lors de son interrogatoire à la police, Dike explique qu’il est financièrement anéanti et cherche à vendre deux ou trois de ses gamins pour pourvoir s’occuper des autres. Quant à madame Dike, elle a été aussi arrêté et contrainte à un planning familial. La vie est dure !

PETER KUM / etudiantados.com

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau