NATHALIE KOAH FAIT FOULE À YAOUNDÉ

Nathalie koah copine etoo 001 ns 601

« Vous cherchez aussi la femme d’Eto’o ? », nous questionne un vendeur de voiture ce mercredi 2 juillet lorsque nous lui demandons où se trouve le radio « Amplitude FM ». Il est 11h35 et l’émission « Embouteillage » de Martinez Zogo vient de s’achever. La foule de badauds agglutinée non loin du carrefour Cper n’arrête d’éveiller la curiosité des passants. « Elle est déjà sortie ? », « Elle est même où ? « « Je vais aussi voir à quoi la fille-là ressemble », s’expriment les personnes sur place.

Quelques instants après, un jeune homme, petit frère de Nathalie Koah, vêtu d’un ensemble jeans : une culotte et une chemise, assortie à une casquette, précède la dame tant attendue.

La « Nathalie » apparaît. Elle porte un pantalon noir près du corps, retroussé au niveau des chevilles, un haut large bicolore, noir et blanc, avec des chaussures basses style mocassins. Elle est coiffée à la garçonne, ses cheveux courts sont plaqués vers l’arrière et laissent découvrir nuque claire comme le reste de son corps. Elle porte aussi une paire de lunettes un peu trop grades pour son visage aux traits fins, leur monture noire marie avec le sac à main qu’elle a accroché à son avant-bras.

Les portables sont tous ouverts pour pouvoir capturer une image. Certains courent pour l’apercevoir, tandis que d’autre se bousculent pour avoir une meilleure visibilité. Malgré l’excitation de la foule et les questions qui fusent de part et d’autre, la jeune fille de 27 ans réussit à se frayer un chemin jusqu’à la Toyota Avensis grise garée au bord de la route. A l’intérieur, l’y attend un chauffeur qui démarre une fois l’ex-copine d’Eto’o Fils installée à l’arrière.

En s’éloignant, Nathalie Koah laisse derrière elle un flot de questions parmi les habitants d’Elig-Essono. De sa rencontre avec le capitaine des Lions indomptables aux accusations qui sont portées contre elle aujourd’hui, chacun y va de son commentaire.

Quelques heures plus tard, aux environs de 16h45, c’est toujours précédée de son jeune frère, Fabrice, que la nouvelle star d’internet a fait une excursion rapide dans les locaux du quotidien Le Jour.

© Le Jour : Inès Ntsama

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau