GUINEE. Des braqueurs volent un échantillon du virus Ebola

Un groupe de bandits a volé un médecin qui transportait un échantillon de virus Ebola. Des bandits des grands chemins, communément appelés des “coupeurs de routes”, ont dérobé un bien dangereux butin en Guinée.

Ebola 2 472x233

Après avoir arrêté un bus qui reliait Kankan à Kissidougou dans l’est du pays, ils ont dépouillé les passagers, dont un médecin qui transportait une glacière contenant un échantillon de virus Ebola, rapporte RFI, lundi 24 novembre. Le médecin devait apporter son paquet à un laboratoire spécialisé. “C’est un écouvillonnage de la bouche d’un patient qui était décédé à Kankan. Un produit biologique considéré dangereux par l’OMS.

Le vrai risque, c’est quoi ? Que d’autres personnes touchent la glacière et qu’elles soient en contact avec ce liquide”, explique à la radio le chef de la coordination de la cellule de riposte contre Ebola en Guinée, Sakoba Keïta. Il souligne pourtant que des véhicules avaient été mis à la disposition des transporteurs d’échantillons sécurisés, mais que cela n’a pas été le cas cette fois-ci car la voiture n’est arrivée que le lendemain…

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau